La fédération néo-zélandaise a annoncé la signature d'un nouvel accord collectif (CBA) qui met en place un traitement égal entre les équipes nationales féminines et masculines. Un principe d'équité qui était déjà en partie en vigueur dans le football néo-zélandais.   Jusqu'à présent, les membres des deux équipes national...

La suite est réservée aux abonnés .



. La rédaction