Le Stade de Reims conclut la phase aller avec une nouvelle victoire, alors qu'Yzeure prend quelques longueurs d'avance, après le nul de l'OM face à Albi. Un groupe B où Vendenheim vient également se mêler à la lutte avec une victoire face aux Vertes de Saint-Étienne.

 

Groupe A (11e journée) – Une phase aller au presque-parfait pour les Rémoises

La phase aller s'achève avec une nouvelle victoire pour les leaders rémoises. Les joueuses d'Amandine Miquel sont allées s'imposer sur la pelouse du FF Issy (2-1) grâce à deux buts inscrits en début de rencontre. C'est d'abord Chloé Philippe qui ouvre le score dès la 4e minute, avant d'être imitée par Melissa Herrera qui trouve le chemin des filets sur une frappe lointaine (19e).

La saison dernière, le Stade de Reims avait été accroché dans les Hauts-de-Seine après avoir mené au score. Un scénario évité ce dimanche malgré le but d'Ella Kaabachi sur penalty (80e). Dans une deuxième période indécise, Issy ne parvient pas à refaire son retard et doit laisser échapper les points face aux Rémoises.

Un succès qui conclut une première phase presque parfaite sur le plan comptable, puisque Reims n'a laissé que 2 points en route sur 33 possibles, avec un nul sur la pelouse d'Arras. Au classement, dix points séparent toujours Reims de son premier poursuivant, Saint-Malo qui est allé s'imposer sur la pelouse de Brest.

 

Saint-Malo renversant, Issy chute du podium

Le Stade Brestois renforcé fin novembre par l'arrivée d'Anaïs Ribeyra, de retour après un passage à l'ASSE. Elle ouvre d'ailleurs rapidement le score dès la 2e minute, dans un match où Saint-Malo est revenu deux fois de l'arrière avant de prendre l'avantage en fin de match (2-4). C'est Morgane Ikene (9e) qui répond au but d'Anaïs Rybera, puis Romane Enguehard (38e) qui ramène Saint-Malo après le but de Julie Hélias (30e).

A l'approche du terme de la rencontre, Morgane Ikene (85e) ajoute un nouveau but pour les Malouines, avant qu'Océane Ringenbach ne porte le coup de grâce à la fin du temps réglementaire (90e, 2-4). Saint-Malo conserve la deuxième place alors que le FF Issy chute du podium, dépassé par La Roche-sur-Yon, Saint-Maur et Le Havre. Trois équipes qui se sont imposées ce week-end avec de larges victoires pour le HAC et l'ESOF, qui reprend la troisième place.

 

Larges succès pour le Havre et la Roche, la série continue pour Saint-Maur

Les joueuses du Havre recevait Saint-Denis au stade Océane, et elles ont rapidement pris l'ascendant pour mener 4-0 à la pause. Ikram Adjabi ouvre le compteur havrais (5e) avant un doublé pour Jesse McDonough (10e et 45+1), sans oublier Ellie Leek qui inscrit le troisième but normand (24e). Au retour des vestiaires Rhian Cleverly (74e) et Noémie Leconte (78e) ajoute deux nouveaux buts et conforter le succès havrais.

La Roche-sur-Yon s'est imposée sur le même score (6-0) face à Angers. Là-aussi, la différence avait été faite avant la pause avec quatre buts dans la première demi-heure, avec notamment un doublé de Laurène Martin (13e et 26e) et l'ouverture du score d'Ilona Pierre-Jean (9e) pour son premier but en D2. En fin de match Maureen Cosson (83e) et Lauren Elwis (90e) ajoutent deux nouveaux buts pour les Yonnaises.

Sur un score moins impressionnant, la VGA Saint-Maur a remporté une cinquième victoire d'affilée face à la lanterne rouge rennaise. Bréquigny s'est incliné 2-0 dans le Val-de-Marne avec deux nouveaux buts de Laurie Teinturier et Assia Gayme.

Le dernier match de cette 11e journée entre Orléans et Reims a été reporté en raison du match en retard de Coupe de France d'Orléans. Les joueuses de l'USO qui se sont qualifiées ce week-end pour les 1/32e de finale aux dépens de l'AS La Sanne Saint-Romain de Surieu.

 

Groupe A (11e journée) – Les résultats

VGA Saint-Maur – CPB Bréquigny-Rennes : 2-0

Stade Brestois – US Saint-Malo : 2-4

Le Havre Athletic Club – RC Saint-Denis : 6-0

FF Issy – Stade de Reims : 1-2

ESOF La Roche-sur-Yon – CB Angers Football : 6-0

US Orléans – Arras FCF : reporté au 23/12

 

Groupe B (13e journée) – Yzeure profite d'un nouveau faux-pas de l'OM

Yzeure a conforté son avance en tête du groupe B après sa victoire à domicile face à l'AS Pierrots Vauban. Un succès minimal (1-0) avec un but inscrit sur penalty par Candice Pognat (54e). Les joueuses de l'Allier restent donc en tête avec désormais trois points d'avance sur l'Olympique de Marseille.

L'OM cède du terrain après son match nul face à l'ASPTT Albi (3-3). C'est le troisième match sans victoire pour les Olympiennes, tenues pour la deuxième fois en échec après leur défaite face à Yzeure début novembre. Face à une équipe d'Albi de retour en première partie de tableau, Marseille a encaissé l'ouverture du score sur coup franc, avec Arnelia Koutoupot à la conclusion (25e, 0-1).

La réaction marseillaise est immédiate avec Sarah Huchet qui égalise une première fois pour l'OM. Une première fois car l'ASPTT reprend l'avantage avant la pause avec un but de l'attaquante espagnole Gabriella Morales (45e, 1-2).

Au retour des vestiaires, c'est à nouveau Sarah Huchet qui égalise pour l'OM (48e, 2-2) avant que Nora Coton-Pelagie ne donne l'avantage pour Marseille (54e, 3-2). Mais le score revient rapidement à la parité avec Abby Elinsky qui reprend victorieusement un centre de Valentine Kirbach (63e, 3-3).

 

Vendenheim s'invite dans la course

Le score n'évoluera plus dans ce match et Marseille cède encore du terrain dans la course à la montée. L'équipe de Christophe Parra n'est pourtant pas la seule dans ce cas. Revenue en trombe vers le haut de classement, l'AS Saint-Étienne s'est inclinée à Vendenheim (2-1) et voit même les Alsaciennes lui chiper la troisième place.

Le match semblait pourtant à l'avantage des Vertes en première période, qui finissent par ouvrir le score par Kelly Gago (39e) sur un centre d'Audrey Chaumette. Un écart qui aurait pu être plus important à la pause, de quoi laisser quelques regrets à l'ASSE. Au retour des vestiaires, Vendenheim se montre plus à son avantage, et dans le dernier quart d'heure, Cloé Marsollier égalise suite à un coup franc (77e) quelques instants après son entrée en jeu.

Dans le temps additionnel, Mégane Hoetzel donne l'avantage à Vendenheim sur un nouveau coup de pied arrêté (90+3), un premier but en D2 décisif pour la toute jeune (15 ans) milieu de terrain alsacienne.Au classement, Vendenheim est revenu à hauteur de l'ASSE, alors que quatre points séparent les quatre premiers, avec Vendenheim et Yzeure venus se mêler sans complexe à l'explication pour la montée.

 

Nouveau rapproché pour le TFC

Dans le bas du tableau, le TFC n'est plus qu'à trois points du premier non-relégable, Nancy, une équipe que les Toulousaines ont battu (0-2) ce week-end en Lorraine. Un résultat qui s'est dessiné en seconde période avec des buts de Morgane Berges puis de Myriam Benlazar dans les arrêts de jeu. Une bonne opération pour Toulouse, qui reste onzième alors que la lanterne rouge, le Portet a vu son match à Grenoble reporté en raison des conditions climatiques.

Dans le dernier match du week-end, Montauban l'a emporté sur sa pelouse face à Ambilly (2-0), deux équipes au milieu du tableau de ce groupe B et qui comptaient le même nombre de points avant cette 13e journée. En fin de première période, c'est Pauline Exposito qui ouvre le score pour les joueuses du Sud-Ouest (38e) avant le but du break inscrit par Marion Braunwart au retour des vestiaires (55e).

 

Groupe B (13e journée) – Les résultats

AS Nancy Lorraine – Toulouse FC : 0-2

Montauban FCTG – CSFA Ambilly : 2-0

FC Vendenheim – AS Saint-Étienne : 2-1

Olympique de Marseille – ASPTT Albi : 3-3

FF Yzeure – AS Pierrots Vauban Strasbourg : 1-0

Grenoble Foot 38 – AS Portet CR : reporté

exempt : ESAP Metz

Hichem Djemai