Ce dimanche se jouait les matches retour du second tour des barrages d’accession à la D2. On connait désormais les six équipes qui évolueront en D2 l’an prochain. En position de barragistes à l’issue de la saison, Montauban a réussi à se maintenir en D2, contrairement au FC Rouen. Le RC Saint-Denis, l’US Orléans, Rennes CPB-Bréquigny, Orvault et Le Havre accompagneront Montauban en D2 la saison prochaine. 

 

==> A lire également : RC Saint-Denis – AS Beauvais Oise (1-1) : Les Dionysiennes vont retrouver la D2

 

Le RC Saint-Denis, accède à la D2 malgré un match nul 1-1 au stade Auguste-Delaune face à l’AS Beauvais. Un match serré où les Franciliennes n’avaient qu’une petit but d’avance après le match aller. Contrairement à l’opposition entre l’AS Châtenoy le Royal et Rennes Bréquigny, qui était quasiment « pliée d’avance » puisqu’au match aller les Bretonnes s’étaient imposées 4-0. Une nouvelle victoire, 2-0 cette fois, en Saône-et-Loire, qui permet aux joueuses rennaises de retrouver la D2, après six saisons d’absence. 

Autre équipe à retrouver la D2, Orvault. Après une large victoire à domicile face à l’AS Portet-sur-Garonne, l’équipe de Loire-Atlantique n’a pu faire mieux qu’un 0-0 au match retour. Un score cumulé qui leur permet d'accéder à la D2 la saison prochaine, mais, cette accession doit encore être validée par la FFF. Puisqu'après le match aller, l'AS Portet sur Garonne avait émis une réserve concernant l'internationale sénégalaise Mama Diop, auteure d'un triplé au match aller. 

Enfin, après un match nul 2-2 à Nice, Le Havre s’est imposé 2-1 à domicile lors du match retour et valide donc son ticket pour l’échelon supérieur. Une montée en D2 qui conclut une belle saison des Havraises, qui avaient également réussi à atteindre les quarts-de-finale de la Coupe de France. 

 

Montauban reste en D2, le FC Rouen descend en Régionale

Après une large victoire (4-0) à Troyes au match aller, Montauban était en position favorable pour conserver sa place en deuxième division du championnat de France. Une victoire 2-0 acquise en fin de match, et qui permet aux joueuses du Tarn-et-Garonne de se « maintenir » en D2. Charly Herbaut inscrit le deuxième but de cette rencontre en interceptant une passe troyenne mal assurée, et s’en va marquer d’un tir croisé. Un peu plus tôt Sidonie Demarle avait débloqué la situation en reprenant de la tête un coup franc lointain (76e). 

En revanche, les choses se sont moins bien passées pour le FC Rouen. Battu 1-0 par l’US Orléans à l'aller, le FC Rouen n'est pas parvenu à renverser la tendance. Les Rouennaises ont couru après le score tout le long de ce match retour, puisqu’en plus d’un but de retard, ce sont les Orléanaises qui ont ouvert la marque par Kessya Bussy (37e), déjà buteuse au match aller. Rouen égalise en fin de rencontre (80e), mais ce match nul ne suffira pas et les envoie en Régionale dix ans après l'accession en D2 du club rouennais. 

 

Barrages d'accession à la D2 – les résultats du 2e tour (matches retour)

Match 1 : AS Châtenoy le Royal – Rennes CPB-Bréquigny : 0-2 (0-6 score cumulé)

Match 2 : RC Saint Denis – AS Beauvais : 1-1 (4-3 score cumulé)

Match 3 : FC Rouen – US Orléans : 1-1 (1-2 score cumulé)

Match 4 : AS Portet-sur-Garonne – Orvault SC : 0-0 (0-5 score cumulé)

Match 5 : Montauban FCTG – ES Troyes AC : 2-0 (6-0 score cumulé)

Match 6 : Le Havre AC – OGC Nice : 2-1 (4-3 score cumulé)

. La rédaction