A la suite du quart de finale glané 2-0 face au FC Fleury - dont elle sera l'une des buteuses - Gaëtane Thiney nous a donné son sentiment sur cette qualification, qui propulse le Paris FC en demi-finale.   Coeurs de Foot - Gros match, grosse satisfaction j'imagine ? (sourire) Oui c'est bien, ça fait du bien de se qualifier parce que ce n'était pas dans des conditions très faciles, le terrain était quand même pas mal rempli d'eau, il y avait beaucoup de vent donc on a pas pu poser notre jeu et malgré tout on a gagné 2-0 donc c'est le plus important.   CDF - Les conditions climatiques ont joué en votre faveur en première mi-temps grâce à votre coup franc tout de même ? (Elle fait la moue de la bouche) Oui, mais en deuxième mi-temps elles avaient aussi la possibilité de marquer un coup franc hein (rires). Je ne sais pas si c'est en notre faveur [les conditions climatiques] mais je pense que c'était pour les deux équipes [que ça aurait pu jouer en leur faveur].   Vous pouvez nous expliquer votre coup franc ? C'est une grosse frappe tendue, qui est déviée par une joueuse adverse ? En fait, j'ai du mal à stabiliser le ballon donc je me suis dépêchée de tirer, je le cadre et vu le vent, je savais que le ballon allait prendre un peu de vitesse et comme je l'ai tiré hyper tendu, ma frappe est...

La suite est réservée aux abonnés .



Dounia MESLI