Une semaine après la victoire des États-Unis, la marque de déodorant Secret a annoncé le versement d'une prime de 23.000 dollars pour chacune des 23 championnes du monde américaines. Un geste présenté comme une contribution pour « réduire les écarts de revenus » entre les équipes féminine et masculine.   L'euphorie n'est toujours pas retombée de l'autre côté de l'Atlantique après la victoire des États-Unis en Coupe du Monde. Parmi les annonces qui ont fait grand bruit, celle de la marque de déodorant Secret. Elle fait partie des sponsors officiels de l'équipe des États-Unis, présentée sur le site de la fédération comme le « déodorant officiel » de l'équipe féminine.   23.000 dollars pour les 23 championnes du monde Dimanche, la marque a poussé plus loin son engagement auprès de l'équipe, en annonçant qu'elle verserait 23.000 dollars (20.478 euros) à chacune des 23 championnes du monde américaines, soit un total de 529.000 dollars (près de 471.000 euros). Une prime exceptionnelle qui sera directement versée à l'Association des internationales américaines (USWNTPA) de manière à être redistribuée au sein de l'équipe. La marque de déodorant, propriété du géant Procter & Gamble, a notamment fait la publicité de cette initiative dans le New York Times avec une pleine page du journal pour expliquer la...

La suite est réservée aux abonnés .



Hichem Djemai