Ce dimanche s'est joué le derby parisien en clôture de cette 11e journée de la phase aller de D1, remporté 2-1 au forceps par le PSG face au Paris FC, au Stade Charlety, devant 8000 spectateurs venus pour cette rencontre au sommet. Des buts de Gaetane Thiney pour le Paris FC sur penalty, l'égalisation de Sandy Baltimore sur penalty également et le but de la victoire de Marie-Antoinette Katoto pour le PSG.

 

Avec une équipe du PSG complètement remaniée par Jocelyn Prêcheur - qui doit jouer son match retour face à l'AS Roma mercredi prochain en Champions League - tout pouvait arriver, et le match sera disputé, mais plutôt bien géré par les joueuses alignées au coup d'envoi. On note également les absences de trois cadres dans ce onze de départ, avec Sakina Karchaoui, Elisa De Almeida et la capitaine, Grace Geyoro, remplacées par Tara Elimbi Gilbert, Viola Calligaris et Jackie Groenen (revenue de blessure, ndlr).

De son côté Sandrine Soubeyrand a également fait des choix forts, mais nécessaires et inéluctables avant le match retour de Ligue des Championnes à venir contre le Real - probablement décisif pour la suite de leur phase de groupes - avec les titularisations de Louise Fleury et Kessya Bussy sur les couloirs, pour épauler Louna Ribadeira en pointe, à la place de Julie Dufour, Clara Matéo et Mathilde Bourdieu préservées. Avec la titularisation également de la jeune, mais prometteuse Melween N'Dongala, à la place de l'expérimentée Julie Soyer ! Sans oublier la titularisation de Sarah Hunter à la place de Daphné Corboz.

Un calendrier chargé pour les deux clubs parisiens, qui devaient assurément protéger leurs joueuses et les laisser se reposer, en faisant tourner l'effectif sur ce match, afin d'éviter de la fatigue pour leur match respectif fatidique en Champions League, et des blessures potentiels. Même si cette précaution n’empêche pas non plus les déconvenues parfois...

 

Katoto, le facteur x

 

Le Paris FC commence fort la rencontre, en allant presser dès le coup d'envoi le PSG et obtient rapidement un penalty, sur une main de Samoura dans la boite, suite à la frappe de Kessya Bussy face au but. Gaetane Thiney (4e) prend ses responsabilités et vient nettoyer la lucarne de Constance Picaud pour l'ouverture du score 1-0 !

Le PSG tente de répondre mais N'Dongala (5e) tacle parfaitement le ballon de Baltimore, sans faire penalty, dans la boite en six mètres, avant que la joueuse du PSG ne puisse centrer à l’opposé pour Katoto, présente au niveau du second poteau.

Le PSG enchaine avec ce ballon dans la boite de Calligaris dévié de la tête par Elimbi Gilbert vers Katoto, mais c’est renvoyé avant par une Parisienne du Paris FC, avant de voir la frappe de Korbin Albert (9e) déviée en corner, qui ne donnera rien.

Les locales réagissent avec la frappe de Le Mouel (31e) dans la boite à la récupération de ce ballon en retrait de Thiney au point de penalty, mais c’est déviée par Jade Le Guilly devant sa gardienne ! Les joueuses de Jocelyn Precheur, vont finalement remettre les compteurs à zéro.

N'Dongala accroche Bachmann dans la boite et offre un nouveau penalty à l’adversaire après celui pour Reims, transformé par Baltimore (35e) d'un contre pied parfait 1-1 !

Le Paris FC ne se laisse pas démonter et repart à la charge avec ce ballon de Bussy - sur une bonne passe de Thiney - en retrait plein axe devant le but, mais Picaud dévie parfaitement cette frappe de Ribadeira (42e) à huit mètres au niveau du premier poteau.

Les visiteuses vont finalement avoir le dernier mot et prendre l'avantage, sur cette contre attaque parfaite, avec ce long ballon de Bachmann dans le dos de la défense parisienne à la limite du hors jeu, pour Marie-Antoinette Katoto (44e), qui contrôle avant de récupérer le ballon un peu plus loin dans la boite et enclencher une frappe croisée puissante qui termine au fond 1-2 !

Après deux erreurs de jeunesse, de Samoura pour le PSG, et N'Dongala pour le Paris FC, le plus réaliste remporte cette première mi-temps, avec un retour prudent et pourtant décisif de Katoto encore une fois, buteuse déjà face à la Roma, lors de la victoire 2-1 de son équipe.

 

Picaud le dernier rempart

 

Le PSG repart avec de meilleures intentions sur cette reprise, avec cette première frappe en bout de course de Chawinga (47e) - entrée à la pause - qui glisse sur sa frappe et qui ne fait que raser le premier poteau de Nnadozie.

Le Paris FC passe à côté de l'égalisation sur cette perte de balle sur à un mauvais dégagement de Hunt, capté par Fleury qui remet direct vers Thiney, qui transmet en louche à Ribadeira (53e) dans la boite et qui a bien failli piéger Picaud, mais son ballon est bloqué par Samoura, puis écarté légèrement par Albert de ses pieds, avant d’être sortie en touche par Samoura ! 

Nouveau gros coup de chaud encore dans la boite, mais Calligaris s’interpose parfaitement sur cette frappe de Margaux Le Mouel. Le ballon revient au premier poteau vers Ribadeira (53e), mais sa frappe est captée devant sa ligne dans un angle fermé par Picaud !

On retrouve Hunt (55e) qui se rachète et s’interpose parfaitement du dos sur cette frappe plein axe de Thiney, qui aurait bien pu finir au fond, sans son intervention ! Contre attaque du PSG sur ce ballon renvoyé au sol par Nnadozie face à Chawinga, mais récupéré par Geyoro, qui entre dans la boite avec le ballon, qui file et est finalement capté au sol par la portière du Paris FC, qui a bien suivi l'action !

Tout juste avant l'heure de jeu, Sandrine Soubeyrand procède à ses premiers changements avec les entrées de Julie Dufour, Clara Matéo et Daphné Corboz (57e), contre Kessya Bussy, Gaetane Thiney et Sarah Hunter. La coach du Paris FC espère apporter plus de solutions devant, et créer le décalage pour revenir dans la course.

Mais c'est le PSG qui va continuer à dicter sa loi, avec cette occasion sur coup franc, et ce ballon dévié dans le dos de la défense adverse, récupéré par Thiniba Samoura - qui voulait réparer son erreur de la première mi-temps - qui s’emmêle les pieds et ne parvient pas à l’envoyer au fond. La jeune parisienne de 19 ans parvient à récupérer le ballon au sol devant Nnadozie, pour distribuer en retrait à Elimbi Gilbert (58e), mais la frappe de cette dernière termine petit filet !

Les visiteuses enchainent avec le ballon de Jade Le Guilly (60e) dans la boite, renvoyé par Greboval. Suivie par une occasion pour le Paris FC, sur ce ballon au sol de Albert vers son but, récupéré en renard des surfaces par Julie Dufour, qui entre dans la boite avant de remettre en retrait second poteau vers Clara Mateo (61e), mais sa frappe passe juste a côté du cadre, gênée par le tacle parfait de Constance Picaud !

On retrouve Chawinga (63e), avec une nouvelle opportunité de corser le score, sur son couloir gauche sur son couloir gauche, qui prend de vitesse Sissoko, avant de tenter la petite remise en retrait plein axe pour Baltimore complètement démarquée, mais le ballon est sortie brillamment par Greboval avant la reprise au sol derrière de sa rivale.

Nouvelle frappe de Chawinga (70e), sur ce ballon récupéré au point de penalty par Baltimore et remis en retrait pour la Malawite, qui s’envole ! Le PSG manque de réalisme, et fait face à une grande gardienne, qui va réaliser un double sauvetage, sur ce petit ballon de Chawinga entre les joueuses du Paris FC, repris par Geyoro (71e), mais le ballon est trop fuyant, et la bonne sortie de Nnadozie annihile l'action. Tout comme la frappe juste derrière puissante de Chawinga (71e) au sol, encore renvoyé par la portière du Paris FC !

Le PSG sait qu'il n’est pas à l’abri de l’égalisation, mais a manqué de réalisme pour faire le break. Dans l'autre camp, il manque de l'enthousiasme, de la percussion et de l'énergie pour revenir dans le match. Alors que le débat redouble, N'Dongala (77e) est coupable d'une vilaine faute, sur la cheville de Baltimore, qui se tord sévèrement ! La joueuse s’en sort sans carton ! La joueuse du PSG retrouvera les terrains, après avoir été soignée par son staff médical.

Le Paris FC repart, avec le corner de Dufour, repris de la tête par Greboval (80e), mais c’est largement au-dessus. Un manque de conviction, qui va être fatal pour les locales. Elles enchainent avec une combinaison, mais la frappe de Dufour (82e) est déviée du dos par Amalie Vangsgaard !

Deux dernières occasions d'un côté avec le nouvel arrêt de Nnadozie sur cette frappe de Chawinga (85e) dans la boite qui était entrée dans la boite balle au pied. Puis de l'autre avec cette frappe de Corboz (87e) dans la boite, sur une passe en retrait de Dufour, déviée par Picaud !

Une seconde période plus disputée, mais sans but, qui profite finalement au PSG, qui se rapproche du Paris FC au classement, avec 22 points contre 25, mais deux matches encore à jouer en janvier et février pour les joueuses de Jocelyn Prêcheur. En cas de victoire, le PSG récupérait sa place de dauphin, derrière Lyon (33 points) loin devant !

 

FEUILLE DE MATCH

Dimanche 17 Décembre 21h - Stade Charlety (Paris) - D1 (Saison 2023/24 - 11e journée) 

 

Paris FC - Paris Saint Germain : 1 - 2 

Arbitre : Maika Vanderstichel

Buteuses : Thiney (4e s.p) pour le Paris FC / Baltimore (36e s.p) et Katoto (44e)

 

Paris FC : Nnadozie - Bogaert, Greboval, Sissoko, N'Dongala (Hocine, 81e)- Hunter (Corboz, 57e), Thiney (Mateo, 57e), Le Mouel - Fleury, Ribadeira (Bourdieu, 66e), Bussy (Dufour, 57e)

Banc: Hocine, Corboz, Bourdieu, Mateo, Dufour, Marques, Korosec

Coach : Sandrine Soubeyrand

 

Paris Saint-Germain : Picaud - Elimbi Gilbert, Samoura, Calligaris, Le Guilly - Albert (Traoré, 67e), Groenen © (Geyoro, 46e) - Martens (Hunt, 46e), Bachmann (Vangsgaard, 67e), Baltimore - Katoto (Chawinga, 46e)

Banc: Geyoro, Hunt, Vangsgaard, Chawinga, Traoré, Kiedrzynek, Folquet

Coach : Jocelyn Prêcheur

 

Les résultats de la 11e journée

Vendredi 15 décembre

MHSC vs HAC : 2-1

Samedi 16 décembre

Fleury vs OL : 1-3

Guingamp vs Dijon :1-1

LOSC vs Reims : 2-5

Bordeaux vs ASSE : 1-4

Dimanche 17 décembre

Paris FC vs PSG : 1-2

 

Photo : PSG

Dounia MESLI