Après Pays-Bas/Ghana (4-0) et avant Pays-Bas/France, on a interviewé deux des joueuses du groupe qui se dégagent par leur talent sur le terrain : Naomi Pattiwael (latérale) et Victoria Pelova (milieu de terrain).

 

La réaction de Victoria Pelova

On t'a vu beaucoup hésiter pour frapper. Comment ça se fait ?
Oui, je réflechissais trop, je me demandais de quel côté j’allais tirer, c’était stupide et c’est pour ça que j’ai loupé [mes occasions]. Après ça on devait marquer, on l’a fait.

 

Tu préfères faire les passes que marquer les buts ?
Oui je préfère faire la dernière passe car j’aime voir les autres heureuses avec leurs buts, ça me rend encore plus heureuse [que d'avoir marqué].

 

J'imagine que tu as suivi avec toute l'équipe le sacre de l'équipe senior à l'Euro. Est-ce que ça a changé quelque chose aux Pays-Bas vis à vis du football Féminin ?
Oui c’est plus professionnel et il y a beaucoup d’attention à notre égard. Jouer au football pour l’équipe nationale est reconnue aujourd’hui, ce n'était pas comme ça avant. Mais vraiment beaucoup d’attention maintenant.

 

J'imagine que ça t'a beaucoup inspiré avec ton équipe pour vous qualifier à ce mondial ?
C’est super. En plus c’est la première fois pour le pays, c’est la première fois pour nous toutes, c’est vraiment exceptionnel.

 

Qu'est-ce qu'il représente pour toi ce mondial ? Il est historique ce mondial pour ton pays ?
La même chose. On veut montrer comment on joue aux Pays-Bas et bien sur je veux montrer mon meilleur football pour le futur, car on ne sait jamais qui est en train d’observer.

 

Tu as un style de jeu qui ressemble beaucoup à celui de Lieke Martens, même si vous ne jouez pas au même poste, on peut aussi te comparer avec Jackie Groenen. Est-ce que ce sont justement ces deux joueuses là qui t'inspirent dans ton jeu ?
(rires et sourire) Je les aime beaucoup et j’aime beaucoup les voir ce sont comme des idoles pour moi et c’est super de vous entendre dire ça (sourire).

 

Est-ce qu'il y d'autres joueuses ou joueurs ?
J’ai Iniesta et Xavi du FC Barcelone. Pour les filles, Lieke [Martens], Jackie [Groenen] et Daniëlle van de Donk. 

 

Comment t'es venue ton jeu justement ? Tu as des proches qui jouent au foot ?
Je suis fille unique. J’ai toujours joué comme ça. J’ai joué dans la rue, souvent avec des garçons. C'est ma deuxième année avec les filles, donc c’est peut être la raison pour laquelle je joue comme ça.

 

Votre prochain adversaire c'est léquipe de France. C'est un gros challenge mais tu les as déjà joué l'année dernière. Comment tu sens ce match ?
Je l’attends avec impatience, car je connais beaucoup de gens qui veulent le voir et le stade sera plein donc c'est vraiment bien. Je pense que le match sera plus difficile que l'année dernière, car elles ont des joueuses de l’Olympique Lyonnais qui ont gagné la Ligue des Champions. Nous devrons très bien jouer pour les battre, mais ça sera vraiment sympa comme match.

 

Est-ce que la France justement c'est un pays qui t'attire pour jouer au foot avec Anouk Dekker peut être ?
J’aime l’Olympique Lyonnais. J’aime l’Angleterre car c’est plus mon style. Notamment Arsenal.

 

J'ai lu que tu aimerais gagner la Champions League, alors la France est l'un des meilleurs choix dans ce sens ?
Lyon l’a gagné tellement de fois de suite, que j’aimerais la gagner avec Arsenal ou Barcelone ça serait plus un challenge (sourire). Arsenal est vraiment un club qui m'attire énormément.

 

 

La réaction de Naomi Pattiwael


Que représente cette Coupe du Monde pour toi?
C’est un grand honneur. On peut montrer comment on joue au football, jouer pour mon pays est très important pour moi.

 

Votre prochain adversaire, ça sera les Bleuettes. Ca être encore plus coriace à battre ? Comment tu ressens ce match ?
La France est une très bonne équipe, mais nous devons juste rester nous-mêmes, jouer notre jeu et donner le meilleur de nous-mêmes.

 

Ce match contre le Ghana vous a mis dans de bonnes conditions ?
C’est bien car on a gagné c’est une bonne chose, mais on peut toujours faire mieux.

 

Toi, personnellement, tu as raté raté deux grosses occasions contre le Ghana...mais c'était difficile dans ta position ?
Oui j'ai raté deux buts alors que je devais les marquer, j’avais besoin de marquer mais ma position n'était pas la plus adéquate pour cela, oui. Dommage.

 

Quelles sont tes origines stp ? Parce que tu as un style qui ressemble beaucoup à Sakina Karchoui ou Amel Majri en France, je ne sais pas si tu connais ces deux joueuses peut être ?
Je suis née aux Pays-Bas mais mes parents sont Marocains. Je ne sais pas si je joue comme elle [Shanice] mais bon, si je peux apprendre d’elle, c'est bien aussi.

 

Tu joues à un poste où il faut gérer les déplacements sur une même ligne et rester vigilante pour les appels de tes coéquipières, et en même temps avoir des centres parfaits. Est-ce que ça te plait de jouer à ce poste justement par rapport à cela ?
Je dois gérer mes mouvements et vraiment regarder quand la balle est dans l’espace pour chercher à récupérer la balle ou la recevoir dans mes pieds avant de centrer pour mes coéquipières. Je dois y aller au bon moment et faire les bons appels. Et on doit se parler pour aller dans le même espace.

 

J'imagine que votre objectif aujourd'hui est d'être appelée en équipe senior ?
Je fais de mon mieux. C’est important d’avoir des rêves. J’ai celui de jouer en équipe première, on verra si ça arrive.

Dounia MESLI