Rien n'arrête Wolfsburg dans ce début de saison, et Iéna a été la dernière équipe à en faire les frais ce week-end, avec une lourde défaite 8-1 sur la pelouse de l'AOK Stadion. Hoffenheim et le Bayern ont également été à la fête, alors qu'Essen a montré un autre visage après sa lourde défaite le week-end dernier.

 

C'était une victoire historique pour Hoffenheim, un affront à laver pour le SGS Essen, battu sèchement (7-0) lors de la dernière journée. Moins impressionnante, la réaction a pourtant été rapide pour les joueuses de Markus Högner, vainqueures à domicile ce samedi (2-0) face au Turbine Potsdam.

 

Essen s'est relancé devant son public

Le score aurait d'ailleurs pu prendre plus d'ampleur, avec des occasions d'ouvrir le score pour Lea Schüller dans la première demi-heure, notamment sur coup franc (21e). L'internationale allemande trouve finalement le chemin des filets en fin de première période, idéalement servie par Turid Knaak à l'entrée de la surface (44e).

Dans les buts d'Essen, Josephine Plehn a été de nouveau titularisée, après ses débuts cauchemardesques en Bundesliga le week-end dernier. Une partie beaucoup moins animée où elle s'est interposée sur les quelques frappes cadrées du Turbine. En seconde période, c'est Jacqueline Klasen qui inscrit le second but de son équipe. Elle est à la conclusion dans les six mètres suite à un corner que la défense de Potsdam n'est pas parvenu à renvoyer (76e).

 

Wolfsburg déroule face à Iéna

Essen se reprend, alors que Wolfsburg continue d'imprimer la cadence en tête du championnat avec une cinquième victoire. Les Louves n'ont fait qu'une bouchée des promues d'Iéna, battues 8-1 sur la pelouse du VfL. Un succès d'ampleur lancé avec un doublé d'Alexandra Popp, à chaque fois de la tête (8e et 14e). Wolfsburg se détache encore avant la pause, avec une volée de la latérale suisse Noëlle Maritz (41e).

Wolfsburg déjà à l'abri, Christopher Heck s'offre un instant ''coaching gagnant'' avec l'entrée de Karla Görlitz à la pause et qui réduit rapidement l'écart en faveur d'Iéna (49e). Un sursaut de courte durée puisque Wolfsburg se procure un penalty dans la foulée, pour le premier des trois buts inscrits par Pernille Harder dans ce second acte (52e, 57e, et 70e). L'attaquante danoise ensuite imitée par Dominique Bloodworth (74e) et Felicitas Rauch (90e).

 

Hoffenheim encore d'attaque

Huit buts pour les leaders du classement, qui pourtant ne sont toujours pas la meilleure attaque d'Allemagne, encore devancés par Hoffenheim. Deuxième avec trois points de retard sur Wolfsburg, Hoffenheim continue pourtant d'enchaîner les buts. Après Essen, c'est Fribourg qui en a fait les frais ce week-end avec une victoire 5-1 à l'extérieur pour les coéquipières de Nicole Billa.

Un score qui ne reflète pas complètement la physionomie du match, avec Martina Tufekovic qui a réalisé plusieurs parades décisives dans les buts d'Hoffenheim, participant à amplifier l'écart au tableau d'affichage. Sur les cinq buts inscrits dans cette partie, quatre l'ont été par Tabea Wassmuth qui ouvre le score dès la 5e minute.

Déjà 22 buts cette saison en Bundesliga pour les joueuses de Jürgen Ehrmann, soit un de plus que Wolfsburg. Un potentiel offensif qui leur permet pour le moment de continuer à jouer les premiers rôles. En effet, Hoffenheim reste pour le moment intercalé entre Wolfsburg et le Bayern, troisième et également à trois points des Louves.

 

Le Bayern se rassure après ses difficultés sur la scène européenne

Les Bavaroises l'ont emporté ce week-end (4-0) face à Duisbourg, actuelle lanterne rouge du championnat. Un résultat bienvenu pour le Bayern, après la défaite subie cette semaine en Champions League face à Göteborg (0-1), Munich passant proche d'une élimination dès les 1/16e de finale. Dimanche, c'est Lina Magull qui a permis au Bayern de se détacher avec une ouverture du score sur coup franc avant la pause. Son ballon, frappé depuis les 18 mètres, vient se loger sous la barre transversale de Carolin-Sophie Härling (41e).

On retrouve Magull à l'heure de jeu, avec un corner joué à deux avec Linda Dallmann côté gauche. Le centre de Lina Magull se transforme en tir avec un ballon qui trompe à nouveau la gardienne de Duisbourg (60e).

Linda Dallmann est aussi impliquée sur les deux nouveaux buts inscrits par le Bayern en seconde période. La milieu de terrain allemande sert d'abord Jovana Damjanovic sur un contre bavarois (65e), avant de glisser pour Nicole Rolser (84e) qui conclut force à l'entrée des six mètres.

 

Francfort dans le bon wagon, le SC Sand se replace

Le Bayern reste à trois points de Wolfsburg, de même que Francfort toujours à bonne distance après sa victoire (1-0) face à Cologne. Une partie où c'est l'internationale autrichienne Verena Aschauer qui a inscrit le but de la victoire en première période (24e). Ce trio de poursuivants pourrait rapidement exploser alors que le Bayern et Hoffenheim se rencontreront dans deux semaines à l'issue de la trêve internationale.

En match avancé de cette 5e journée, le SC Sand s'est, comme Essen, offert un rebond face au Bayer Leverkusen. Après une lourde défaite à domicile face au Bayern, les joueuses de Wilstatt sont allées chercher la victoire à l'extérieur (1-2), malgré un penalty raté en première période et une infériorité numérique en seconde.

À dix, le SC Sand parvient pourtant à obtenir les trois points grâce au second but inscrit par Dina Blagojevic sur une frappe décroisée du gauche (73e). Ce résultat permet aux joueuses de Sascha Glass de remonter à la sixième place, devançant désormais au classement leurs adversaires du jour.

 

Photo: VfL Wolfsburg

 

Frauen-Bundesliga (5e journée) – Les résultats

Bayer Leverkusen – SC Sand : 1-2

SGS Essen – Turbine Potsdam : 2-0

FFC Francfort – FC Köln (Cologne) : 1-0

VfL Wolfsburg – FF USV Jena (Iéna) : 8-1

Bayern Munich – MSV Duisbourg : 4-0

SC Fribourg – Hoffenheim : 1-5

 

=> Le classement de la Frauen-Bundesliga à retrouver sur notre page consacrée au championnat d'Allemagne

Hichem Djemai