Week-end de repos pour la D2. Avant d'entamer la 7e journée samedi et dimanche prochain, l'attaquante Camille Lewandoski du Stade de Reims, Julie Berger du FF Yzeure et Marina Josserand de Flacé Macon reviennent sur les débuts de leur club respectif dans ce championnat 2015-2106. Des débuts contrastés. Et abordent également pour Cœurs de Foot cette 7e journée.

Groupe A :

Camille Lewandoski (attaquante du Stade de Reims) : «C'est un bon début de saison pour le Stade de Reims. Le travail du staff et des joueuses au quotidien payent. Nous sommes sur la bonne voie. Pour notre prochaine rencontre, nous nous déplacerons à Metz, c'est un gros match qui nous attend face à un adversaire de qualité. »

Groupe B :

Julie Berger (milieu de terrain du FF Yzeure) : «Nous sommes actuellement deuxième et sommes toujours invaincues, c'est un très bon début de saison ! Notre objectif principal est toujours le maintien et pour cela nous devons gagner le plus de matchs possibles ! On a un groupe jeune qui est à l'écoute et qui progresse ! Nous jouons match par match et donnons le maximum sur le terrain et nos efforts sont récompensés ! Maintenant nous allons nous reposer avec ce week-end de repos pour bien repartir afin de finir au mieux la première partie de saison. Nous allons continuer à travailler pour engranger le maximum de points possibles! Nous verrons à la trêve où nous nous situons ! »

Groupe C :

Marina Josserand (attaquante de Flacé Macon) : «C'est sur que l'on connaît des débuts difficiles, c'est un championnat très relevé et on s'y attendait. Chaque équipe va se battre jusqu'au bout pour se maintenir et nous y compris. On ne lâchera rien. Pour prendre plus de points, il nous manque l'efficacité devant le but. On se crée des occasions que nous n'arrivons pas à concrétiser alors que nos adversaires quant à elles sont efficaces. Les équipes contre lesquelles nous jouons, ont presque toutes l'expérience du niveau de division 2 et cela fait la différence. Nos deux prochains match sont deux équipes qui ont pour objectif de jouer la montée en D1 alors que nous, nous allons lutter pour le maintien donc il va falloir que l'on soit plus efficaces devant le but si l'on veut espérer un résultat. Car nous avons déjà perdu trop de points par rapport à ce début de saison donc il va falloir aller chercher ses points contre les grosses équipes de ce groupe. On n'a plus le choix. »

Crédit Photo : Lewandoski et Berger : DR / Josserand : http://www.lejsl.com)

Dounia MESLI