La neuvième édition de la Copa América s’est achevée la nuit dernière à Bucaramanga en Colombie. Le Brésil a remporté son huitième titre dans la compétition, le quatrième consécutif pour la Seleçao. En finale, le Brésil s’est imposé face au pays hôte, la Colombie, déjà finaliste en 2010 et en 2014, mais sans parvenir à détrôner l’équipe brésilienne.

 

Une seule unité séparait les deux équipes au coup de sifflet final (1-0), avec le but vainqueur inscrit par Debinha, provoquant puis transformant un penalty (39e) en première période. En l’absence de la tutélaire Marta, blessée au genou gauche depuis le printemps, c’est Debinha qui portait le brassard de capitaine, menant le Brésil vers un nouveau sacre continental. 

La Seleçao remporte cette Copa América sans avoir encaissé le moindre but, une première dans l’histoire de la compétition. Ce tournoi offre également un retour en grâce pour la Colombie, qui avait chuté dans la hiérarchie sud-américaine, et absente de la dernière coupe du monde. Devant son public, la Colombie est parvenue à se hisser en finale, une deuxième place qui lui assure une qualification pour le Mondial 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais aussi pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

La jeune attaquante colombienne de 17 ans Linda Caceido, a reçu le titre de meilleure joueuse, après avoir été l’une des révélations de ce tournoi. Elle a notamment inscrit un but décisif en demi-finale face à l’Argentine (1-0), et se retrouve désormais dans le viseur du FC Barcelone !

Au-delà du trophée attribué à l’équipe victorieuse, cette Copa América était donc déterminante en vue des compétitions internationales à venir. Le Brésil et la Colombie iront aux J.O de Paris, tandis que l’Argentine les accompagnera pour la Coupe du monde 2023. L’Albiceleste s’est qualifiée, dans la nuit de vendredi à samedi, après sa victoire face au Paraguay (3-1), lors du match pour la troisième place.

Menée à la pause, l’Argentine a renversé la situation dans le dernier quart d’heure, grâce à un coup franc de Florencia Bonsegundo (90e) et un doublé de Yamila Rodriguez (78e, 90+1), meilleure buteuse du tournoi avec six réalisations. L’Argentine en coupe du monde, alors que le Paraguay devra passer par les barrages intercontinentaux pour tenter de se qualifier, de même que le Chili de Christiane Endler, cinquième de cette Copa América devant le Venezuela.

 

Photo : CONMEBOL

 

Copa América 2022 – Le récap

Vainqueur : Brésil (8e titre)

Qualifiés pour la Coupe du monde 2023 : Brésil, Colombie et Argentine

Barragistes (play-offs intercontinentaux) : Paraguay et Chili

Qualifiés pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 : Brésil et Colombie

 

Barrages intercontinentaux (Coupe du Monde 2023) – les équipes qualifiées (9/10) : Cameroun, Sénégal, Haïti, Panama, Chili, Paraguay, Taïwan, Thaïlande, Papouasie Nouvelle-Guinée + une équipe issue de la zone UEFA.

Hichem Djemai