En match en retard de la 10e journée, Montpellier et Guingamp ont fait match nul (1-1) cet après midi au Domaine de Grammont dans l'Hérault. Un match une première fois repoussé samedi en raison des fortes averses, un report qui n'a pas souri au Montpelliéraines, accrochées et qui perdent du même coup la 3e place au profit de Bordeaux.

 

Dernier match de la 10e journée ce mercredi à Montpellier, avec Guingamp auréolé de ses 4 points pris face aux Parisiennes (3 contre le Paris FC et 1 sur la pelouse du PSG). Un véritable coup d'éclat des joueuses bretonnes, qui parviennent à sortir de belles prestations face aux meilleures équipes de D1.

 

Montpellier s'en remet à un penalty

Montpellier savait donc à quoi s'attendre, et dès les premières minutes, on a vu les joueuses de Frédéric Biancalani prêtes à enrayer la machine du MHSC. Un bloc compact, notamment dans l'axe, où les joueuses héraultaises ont eu toutes les peines du monde à s'infiltrer.

Dans le dos de la défense, Solène Durand veille également avec une première sortie dans les pieds de Lena Petermann, lancée dans la profondeur avec Carlin Hudson à sa poursuite (6e). Malgré un début de match prometteur, Montpellier est rapidement mis en échec, et parvient difficilement à utiliser les côtés et combiner efficacement.

Clarisse Le Bihan trouvée dans la surface sur un centre de Marion Torrent, voit sa reprise de la tête passer au-dessus du cadre (22e). Montpellier a le ballon mais ne parvient pas à créer véritablement le danger. Guingamp est même proche de profiter de l'impatience adverse, entre une tête (non-cadrée) d'Ekaterina Tyryshkina sur coup franc (27e) ou des ballons récupérés dans le cœur du jeu et transformés en contres guingampais.

Un peu plus en danger, Montpellier trouve alors une issue. Sandie Toletti parvient à combiner avec Lena Petermann et sert ensuite Nérilia Mondésir côté droit. Son centre est dévié du bras par Fanny Hoarau, ce qui provoque le penalty. Valérie Gauvin se charge de le transformer et sa panenka trompe Solène Durand (31e).

 

Copier/Coller

Les minutes qui suivent offrent plus d'options aux Montpelliéraines, mais ni Sandie Toletti, contrée par Carlin Hudson (34e) ni Valérie Gauvin (35e) ne peuvent assurer le break avant la pause. Au retour des vestiaires, c'est Nérilia Mondésir qui est proche de trouver le chemin du but (48e) mais le retour de Luna Gewitz prive de but l'attaquante haïtienne.

Toujours à la lutte avec une équipe guingampaise combative, Montpellier voit même ses adversaires du jour revenir au score grâce à un nouveau penalty. Sur le centre de Jeannette Yango, l'arbitre de la rencontre signale une main d’Élisa de Almeida, une sanction moins évidente qu'en première période, avec deux actions quasi identiques.

Desire Oparanozie se charge de la frappe, et l'attaquante nigériane trouve à son tour le chemin des filets (53e). Avec du temps pour reprendre l'avantage, Montpellier s'est pourtant cassé les dents face à la discipline collective de Guingamp, maintenue jusqu'au coup de sifflet final.

 

Guingamp arbitre du haut de tableau ?

Acharnée dans les duels, Sakina Karchaoui a tenté à plusieurs reprises des chevauchées côté gauche pour tenter de déstabiliser la défense guingampaise. En vain. Nérilia Mondésir trouve de son côté la barre transversale, avec un centre-tir que Solène Durand parvient à dévier sur le cadre, avant qu'il ne sorte en corner (74e).

Malgré une frappe de Louise Fleury (78e) suite à un bon travail de Desire Oparanozie côté gauche, Guingamp n'avait pas une nouvelle fin de match tonitruante en réserve. L'En Avant s'est accroché à ce résultat, avec un 5e point pris face à une équipe du top 4 (OL, PSG, Montpellier et Bordeaux).

Autre conséquence, Montpellier perd sa troisième place au profit des Girondines, vainqueures samedi face au Paris FC, et qui grimpent provisoirement sur le podium à l'issue de cette 10e journée. Ironie du sort pour les Montpelliéraines, qui avaient pris la 3e place après la victoire de Guingamp à Bordeaux lors de la 5e journée. Malgré ce point obtenu à l'extérieur, Guingamp perd également une place, glissant à la 6e positon à égalité de points avec Fleury.

 

Photo: MHSC / Twitter
 


Feuille de match

 

Mercredi 27 novembre 2019, 15h – Montpellier (Stade Bernard Gasset – Terrain Mama Ouattara) – D1 (10e journée)

Montpellier HSC – EA Guingamp 1-1 (1-0)

Arbitre : Azzedine Souifi

Buts : Valérie Gauvin (31e [sp]) pour Montpellier ; Desire Oparanozie (54e [sp]) pour Guingamp.

Avertissement : /


Les équipes :

Montpellier HSC : 16-C. Perrault – 4-M. Torrent (cap.), 6-A. Dekker, 5-E. De Almeida, 7-S. Karchaoui, 8-S. Toletti, 19-I. Landeka, 11-N. Mondésir (25-MC Léger 80e), 29-C. Le Bihan (27-S. Puntigam 69e), 22-L. Petermann, 21-V. Gauvin.

Entraîneur : Frédéric Mendy

 

EA Guingamp : 16-S. Durand (cap.) – 13-H. Mansuy, 4-L. Gewitz, 22-C. Hudson, 3-F. Hoarau, 23-E. Tyryshkina (15-M. Le Mouël 70e), 28-S. Daoudi, 8-J. Yango, 25-F. Robert (14-A. Traoré 64e), 11-L. Fleury (20-A. Peniguel 87e), 9-D. Oparanozie.

Entraîneur : Frédéric Biancalani

Hichem Djemai