Les championnes du monde en titre rentreront bredouille du Texas. L’équipe de France s’est en effet inclinée 3-1 face à la Chine, dans le match pour la médaille de bronze. Les joueuses de Cédric Voutier quittent donc le Texas et cette coupe du monde militaire à la quatrième position, la plus mauvaise place.

 

Dans cette rencontre, ce sont les Chinoises qui vont rapidement prendre la possession du ballon et imposer le jeu. Mais, leurs passes en profondeur sont souvent trop appuyées, et sans danger pour Céline Deville qui anticipe parfaitement en n’hésitant pas à sortir de ses cages. A l’inverse, les Françaises vont rapidement se porter vers l’avant et réussir à porter un premier danger sur cette frappe de Julie Rabanne, boxée en corner par la gardienne chinoise (11e). 

 

La France subit, et encaisse un premier but 

Les Bleues subissent et reculent davantage. Caroline Pizzala va éviter une situation de but, en exerçant un très bon retour dans les pieds de Liu Yangqui, qui semblait avoir fait la différence dans la surface de réparation française (20e). 

Passé ce temps fort de la Chine, les joueuses de Cédric Voutier vont réussir à s’approcher un peu plus du but adverse. Pourtant ce sont bien les Chinoises qui ouvriront le score. Un ballon perdu au niveau de la ligne médiane alors que le bloc français était haut. La Chine se relance très vite en contre. Zhan Xu déboule à toute vitesse sur la droite, puis elle centre à ras de terre vers le but, où Liu Yangqui peut prendre Deville à contre pied et conclure dans un but vide (30e, 0-1). 

Les Françaises ayant des difficultés dans les dernières passes, Julie Rabanne tentera une frappe lointaine (37e), mais c’est capté sans difficulté par Jie Cui. 

 

Kim Cazeau égalise, pour peu de temps.. 

Au retour des vestiaires les Bleues reviennent avec davantage d’envie. Une meilleure maitrise du match de manière générale. Un jeu plus rapide également. Qui sera récompensé par l’égalisation de Kim Cazeau. La néo-Ruthénoise profite d’une sublime passe entre les lignes de Ghoutia Karchouni pour marquer d’une frappe croisée du gauche (53e, 1-1). 

Il reste du temps et le match est totalement relancé. Sauf que les Chinoises, très réalistes, vont très vite repasser devant au tableau d’affichage. Au duel, de la tête, Tatiana Solanet ne parvient pas à redresser le ballon dans le bon sens, ça trompe sa défense, et Lyu Yueyun se retrouve seule face à Deville pour envoyer le ballon au fond des filets (61e, 1-2).

Sans de démobiliser, les Bleues montrent très vite une réaction, avec une belle circulation de balle, en une-deux touches, aux abords de la surface, et Kim Cazeau a de nouveau une balle d’égalisation au bout du pied. La différence est faite mais la frappe de la Française est trop écrasée et Jie Cui s’en saisit (63e). 

La Chine est décidément très rapide en attaque et arrive facilement à trouver les espaces pour franchir la ligne défensive des Tricolores. Elles ajouteront un troisième but en fin de partie, grâce à Liu Yangqui qui s’offre un doublé par la même occasion (89e, 1-3). Dans le temps additionnel la Chine passe tout proche d’inscrire un quatrième but. Encore une action dangereuse où deux chinoises sont seules dans la surface française. Heureusement Ghoutia Karchouni effectue un excellent retour et empêche le naufrage. 

 

Très réaliste, la Chine a converti quasiment toutes ses occasions dans ce match, et décroche logiquement la médaille de bronze. La finale entre le Brésil et la Corée du Sud aura lieu cette nuit, à 3h (heure française). 

 

 

Feuille de match

 

Mardi 2 juillet 2018, 18h (heure française), Fort Bliss au Texas (USA) – Coupe du monde militaire 2018, match pour la 3e place.

France – Chine : 1-3 (0-1)

 

Buts : Kim Cazeau pour la France (53e) / Liu Yangqui (30e et 79e) et Lyu Yueyun (61e) pour la Chine

 

France : 1-C. Deville – 4-A. Trevisan, 21-O. Ollivier (15-P. Babinga 65e), 12-M. Guitard (7-G. Karchouni 46e), 2-G. Butel, 20-C. Pizzala, 8-T. Solanet, 6-A. Moreau (9-S. Palacin 85e), 14-C. La Villa, 11-J. Rabanne, 18-K. Cazeau.

Sélectionneur : Cédric Voutier.

 

Chine : Cui Jie - Wang Rui, Tan Shan, Xu Zhan, Li Yan, Yao Wei, Liu Yangqui, Lv Yuting, Lyu Yueyun, Zhang Rui

 
Morgane Huguen