Face à Häcken, le Paris FC aura eu des occasions mais n'a pas su les concrétiser et perd deux points précieux dans la course à la qualification (0-0). De son côté, le PSG a frappé fort en dominant l'Ajax Amsterdam grâce à un doublé de Katoto et un but de Geyoro (3-1) !

 

BK Hacken vs Paris FC (0-0) : Les Parisiennes peuvent remercier Chiamaka Nnadozie

Les Parisiennes pressent haut dès le début du match, mais manquent de précision technique, tandis que le BK Hacken hésite à avancer et à se découvrir. Les Suédoises se procurent la première opportunité du match, suite à cette faute de main de Teninsoun Sissoko dans la surface, entraînant un penalty (20e) pour l'adversaire, mais Chiamaka Nnadozie parvient à repousser le ballon de Rosa Kafaji, en plongeant du bon côté !

Le Paris FC connaît un moment difficile à la demi-heure de jeu, incapable de cadrer ses tirs contrairement à son adversaire, qui frôle à nouveau l'ouverture du score avec un tir de Jusu Bah (35e) sur le poteau.

À la mi-temps, le BK Hacken domine la rencontre avec deux occasions franches, mais ne parvient pas à les concrétiser. De leur côté, les Parisiennes ne trouvent pas de solutions en attaque et doivent faire preuve de plus de réalisme dans le dernier geste en seconde période.

Au retour des vestiaires, le Paris FC continue de manquer de précision, mais parvient à se procurer sa première occasion avec une tentative de Gaëtane Thiney (56e), qui échoue dans son duel avec Jennifer Falk. Peu de temps après, Thiney voit de nouveau sa frappe détournée par la gardienne suédoise. Les visiteuses procèdent ensuite à plusieurs changements dans l'espoir de prendre l'avantage en cette fin de rencontre.

Le club parisien prend le contrôle de la dernière partie de rencontre, mettant en place un pressing efficace perturbant le club suédois, qui finit par tomber dans un excès d’engagement, en blessant Chiamaka Nnadozie, qui terminera le match avec un bandage à la tête.

Les deux équipes n'ont pas réussi à se départager et doivent se satisfaire du point du match nul à l'issue d'une rencontre compliquée. À noter la très belle prestation de Chiamaka Nnadozie, qui a sauvé son équipe à de multiples reprises ! Même si ce résultat élimine probablement les Parisiennes de cette Champions League.

 

PSG vs Ajax (3-1) : Katoto et Geyoro illuminent le Parc

Le PSG attaque fort ce début de rencontre et sur la première occasion, Marie Antoinette Katoto (7e) ouvre le score après un gros travail de Sandy Baltimore côté droit, avec un centre pour l’attaquante parisienne qui effectue un magnifique retourné acrobatique.

Les Ajacides tentent de rapidement réagir, mais se heurtent à une Elisa De Almeida en forme en ce début de rencontre, ne laissant aucun espace à l’adversaire.

Le club de la capitale creuse l’écart à la demi heure de jeu. Sur une passe de Grace Geyoro, Marie-Antoinette Katoto (26e) inscrit le second but de la rencontre, après avoir remporté son duel face à Van Ejik. L'Ajax finit par réagir après ce deuxième but encaissé et réduit l’écart avec le but de Romée Leuchter (30e). Mais Paris se met à l'abri avec un troisième but inscrit par Tabitha Chawinga (41e) juste avant la pause.

Les Parisiennes gèrent la fin de rencontre au vu de leur avance confortable. Elles procèdent en contre attaque face à un adversaire obligé de prendre des risques pour avoir une chance de revenir dans ce match, sans grande réussite.

Un succès qui permet au Paris Saint-Germain de prendre la tête du groupe C, bien qu'il ne soit toujours pas qualifié pour les quarts de finale. Cela passera par un résultat favorable (nul ou victoire) face au Bayern Munich, pour espérer décrocher son billet pour la suite de la compétition.

 

Photo : Paris FC

. La rédaction