La Corogne poursuit son très bon début de saison, toujours à égalité de points avec le FC Barcelone en tête du championnat. Des promues en réussite à l'inverse du CD Tacon qui chute face aux voisines du Madrid CFF. Premiers points pour le Betis Séville, alors que la Real Sociedad reste invaincue après sa victoire face à l'Espanyol Barcelone.

 

Le Deportivo tutoie les sommets pour au moins deux semaines supplémentaires après sa victoire (0-2) sur la pelouse de l'Athletic Bilbao. Les joueuses de Galice avaient pris l'avantage en fin de première période avec un but de Maria Mendez sur corner (43e).

En seconde période, les deux équipes ont l'occasion de marquer avec Lucia Garcia pour l'Athletic, et Ainiza Barea pour La Corogne, deux actions sur lesquelles Maria Isabel Rodriguez et Andrea De la Nava ont pris le dessus dans leur surface.

C'est finalement Gabriela Garcia qui permet au Deportivo de faire le break, après avoir pris le dessus face à Damaris Egurrola dans la surface rojiblanca (83e). C'est le 4e but en 3 matches pour l'attaquante vénézuélienne, alors que La Corogne reste invaincu depuis son accession dans l'élite.

 

Après l'Europe, le Barça évite les mauvaise surprises

Une équipe du Deportivo qui accompagne pour le moment le FC Barcelone en tête du championnat espagnol. Les Blaugranas ont évité l'écueil sur la pelouse de Séville pour parvenir à enchaîner une victoire après la Champions League. Il y a deux semaines, le Rayo avait tenu le Barça en échec, de retour d'Italie après sa victoire face à la Juve.

 

=> [UWCL, 1/16e retour] La frayeur du Bayern, Manchester City, Wolfsburg et le Barça au rendez-vous

 

Scénario différent donc, même si le FC Barcelone a dû attendre les ultimes minutes de la rencontre avant de s'assurer de la victoire (2-0). La faute à une équipe sévillane accrocheuse, restée dans le match après l'ouverture du score de Jennifer Hermoso (39e). Sixième réalisation pour l'attaquante espagnole, toujours en tête du classement des buteuses et qui marque de près sur la remise de Mariona Caldentey.

En début de seconde période, le Barça a l'occasion de faire le break, mais Noelia Ramos s'interpose notamment sur la frappe à bout portant de Patri Guijarro (58e). Les joueuses de Cristian Toro y croient encore et parviennent à se rapprocher du but de Sandra Panos, avec Olga Carmona (79e) et Raquel Pinel (85e) qui alertent la gardienne blaugrana.

À la lutte, Séville doit pourtant s'incliner. Un ballon perdu par Noelia Ramos loin de sa surface, est transformé en but par Asisat Oshoala (87e). Pas de mauvaise surprise pour le Barça, qui conserve une petite longueur d'avance sur l'Atlético de Madrid, également vainqueur (2-0) face à Logrono.

 

Fortunes diverses à Madrid

Une partie où les Colchoneras ont de nouveau pu trouver la faille sur coup de pied arrêté avec un corner d'Angela Sosa côté droit, repris de la tête par Laia Aleixandri (37e). Peu avant l'heure de jeu, c'est Silvia Meseguer qui permet à l'Atlético de se détacher, avec une demi-volée du droit depuis les 16 mètres et qui vient se loger sous la barre transversale (58e).

L'Atlético de Madrid au cœur d'une première partie de classement dans laquelle on retrouve un autre club de la capitale, le Madrid CFF, vainqueur dimanche face au CD Tacon. Deux maisons blanches madrilènes face-à-face dans la Cité Sportive du Real Madrid, et le CD Tacon qui a payé son début de match catastrophique.

Après 5 minutes de jeu, les coéquipières de Sofia Jakobsson sont déjà menées de deux buts, après un penalty évitable (2e) et une incompréhension entre la gardienne Yohana Gomez et Babett Peter, pour la première titularisation de l'internationale allemande. Deux actions sanctionnées par les buts de Sara Tui (3e) et de Bruna Tavares (5e), un retard que le CD Tacon ne parviendra pas à combler malgré le but de Chioma Ubogagu (77e), entrée en jeu en seconde période.

Avec cette victoire, le Madrid CFF reste à un point de la tête, à égalité avec l'Atlético. À l'inverse, le CD Tacon glisse encore au classement à la 14e place provisoire, dans la position du barragiste, à savoir l'équipe qui disputera son maintien en fin de saison face à la troisième meilleure équipe de deuxième division.

 

Le Betis sort de terre, la Real et le Rayo dans le bon tempo

Un glissement au classement qui tient notamment à la première victoire du Betis Séville qui débloque son compteur face au FC Valence (1-0). Les Verdiblancas ont pu compter sur Priscila Borja qui trouve le chemin des filets sur une puissante demi-volée depuis les 18 mètres (20e), tandis que Méline Gérard a fait son retour dans les buts du Betis après sa sortie sur blessure lors de la dernière journée.

Le décollage devra en revanche attendre pour l'Espanyol Barcelone, battu sur sa pelouse par la Real Sociedad (0-1). Une défaite et des regrets après avoir frappé sur le cadre à deux reprises, tandis que la Real a pris l'avantage après l'heure de jeu sur un but de Marta Cardona (65e). Avec ces trois nouveaux points, le club basque reste invaincu et remonte à la 5e place, à deux points de la tête.

Une dynamique partagée par le Rayo Vallecano qui enregistre une deuxième victoire face à Huelva avec un but sur coup franc de l'internationale chilienne Camila Saez (52e). Neuvièmes au classement, les Rayistas restent pourtant à seulement 3 points du sommet, de même que Levante qui s'est imposé samedi aux Canaries face au Granadilla Tenerife. Ici aussi, la différence s'est faîte en seconde période avec un but vainqueur signé Eva Navarro (62e).

 

Photo: Sevilla FC Femenino / Twitter

 

Primera Iberdrola (4e journée) – Les résultats

Granadilla Tenerife – Levante : 0-1

Espanyol Barcelone – Real Sociedad : 0-1

Rayo Vallecano – Sporting de Huelva : 1-0

Sevilla FC – FC Barcelone : 0-2

Atlético de Madrid – EDF Logrono : 2-0

Athletic Bilbao – Deportivo La Corogne : 0-2

Betis Séville – Valencia CF : 1-0

CD Tacon – Madrid CFF : 1-2

 

=> Le classement de la Primera  Iberdrola à retrouver sur notre page consacrée au championnat d'Espagne

Hichem Djemai