La phase aller s'achève en Espagne avec l'Atlético qui conserve son point d'avance sur le Barça en tête de la Liga. Un mano a mano qui pourrait se poursuivre jusqu'au bout de la saison. Dans le bas de tableau, Madrid n'est plus lanterne rouge après son succès à Tenerife, un sort qui revient au FC Séville battu dans le derby face au Betis.

 

Pour observer du mouvement sur cette fin d'année en Liga, il fallait aller du côté du bas de tableau. Après le rebond de Séville le week-end dernier, c'est au tour du Madrid CFF de renouer avec la victoire. Lanterne rouge avant cette 15e journée, le club madrilène a gagné une place après son succès aux Canaries.

 

Madrid se relance, le FC Séville reste sous pression

Un succès face au Granadilla Tenerife (2-3) qui met fin à une série de 4 défaites, mais surtout qui peut redonner de la confiance à une équipe qui n'avait pas encore remporté de victoire à l'extérieur cette saison. Dans ce match, Madrid a rapidement fait le break, avant de voir le Granadilla revenir avant la pause, grâce à un doublé de Raquel Pena ''Pisco'' Rodriguez.

À l'heure de jeu, Alba Mellado redonne l'avantage aux Madrilènes (60e), un but d'avance conservé jusqu'au coup de sifflet de final. Toujours relégable, le Madrid CFF laisse la dernière place du classement au FC Séville, un jeu de chaises musicales qui se poursuit pour la deuxième semaine consécutive entre les deux équipes relégables.

Le FC Séville a de son côté chuté face au Betis (2-3) dans le derby sévillan. Les joueuses de Cristian Toro étaient pourtant rentrées aux vestiaires avec un but d'avance après l'ouverture du score de Nagore Calderon sur penalty (38e). En seconde période, le Betis renverse la partie, inscrivant trois buts en 20 minutes avec notamment ce splendide coup franc de Virginia Garcia, parfaitement placé dans la lucarne droite de Noelia Ramos (65e).

En fin de match, le FC Séville se rapproche au score avec un but de Jennifer Morilla sur corner (83e) mais sans parvenir à arracher le point du match nul. Le FC Séville termine donc l'année au bas du tableau, même si la course au maintien reste largement ouverte pour la suite de la saison.

 

L'Atlético conserve une longueur d'avance

À l'inverse, le Betis conforte sa 5e place, loin de son faux départ en début de saison. Au sommet du classement, on retrouve le duo Atlético-Barça, deux équipes qui ne se lâchent plus au sommet de la Liga. L'Atlético a fini l'année par une victoire à domicile face au Sporting Huelva (3-1), avec une différence qui s'est faîte en première période.

Face à une équipe de Huelva regroupée en défense, l'Atlético parvient à trouver la faille à l'approche du quart d'heure de jeu. Suite à un centre de Kenti Robles côté droit, le ballon revient dans les pieds d'Angela Sosa dans la surface. Voyant Sara Serrat avancée, Sosa place un lob parfaitement ajusté et trompe la gardienne du Sporting (15e)

Dans une première période outrageusement dominée par l'Atlético, il faut attendre la 39e minute pour voir le second but inscrit par Ludmila da Silva. L'attaquante brésilienne idéalement servie par Jennifer Hermoso à l'entée de la surface sur une astucieuse talonnade. Entrée en jeu à la pause, Olga Garcia, ajoute le troisième but colchonero, reprenant de la tête un corner d'Angela Sosa (62e).

Du côté de l'Atlético, Aïssatou Tounkara et Aurélie Kaci ont de nouveau débuté dans le onze madrilène. Aurélie Kaci, dont la perte de balle en fin de match va provoquer le but de Monica Bitencourt pour Huelva (90e), mais sans conséquence sur l'issue du match.

 

Le Barça a pris les points à Malaga

Kheira Hamraoui faisait elle, son retour dans le onze du FC Barcelone après une blessure qui l'avait éloignée des terrains ces dernières semaines. Face à Malaga, elle s'est montrée très active au milieu, sur les relances blaugranas, notamment en première période. C'est une autre milieu de terrain du Barça qui a frappé fort dans ce match, avec un doublé pour Patri Guijarro (17e et 80e).

Le FC Barcelone l'a emporté 4-0 en Andalousie, avec Toni Duggan (24e) et Lieke Martens (69e) qui ajouté les deux autres buts du jour. L'attaquante néerlandaise à l'affût suite à une frappe de Patri Guijarro repoussée par la barre.

 

L'heure des triplés

Un duo de tête en Espagne séparé par un point à l'issue de la phase aller, alors que Levante conserve la 3e place au classement après sa victoire sur la pelouse de Logrono (2-4). Une partie marquée par le triplé de l'attaquante mexicaine de Levante, Charlyn Corral, une performance qui lui permet de reprendre la tête du classement des buteuses avec 13 réalisations depuis le début de saison.

Une autre attaquante a multiplié les buts pour finir l'année, il s'agit de Nahikari Garcia. L'attaquante de la Real Sociedad a également inscrit un triplé vendredi lors de la victoire de son équipe face à Valence (0-4), un succès qui permet à la Real de remonter à la 8e place, juste devant ses adversaires du jour.

 

Cette 15e journée marque la fin de la phase aller et le début de la trêve hivernale, alors que le championnat d'Espagne reprendra début 2019.

 

Photo: Malaga CF

 

Liga Iberdrola (15e journée) – Les résultats

Valencia CF – Real Sociedad : 0-4

EDF Logrono – Levante : 2-4

Malaga CF – FC Barcelone : 0-4

Athletic Bilbao – Fundacion Albacete : 2-0

UD Granadilla Tenerife – Madrid CFF : 2-3

Atlético de Madrid – Sporting Huelva : 3-1

Espanyol Barcelone – Rayo Vallecano : 1-1

FC Séville - Betis Séville : 2-3

Hichem Djemai