En attendant le coup d'envoi du Mondial en France, Coeurs de Foot vous fait revivre le parcours des Bleues à travers les 3 Coupes du Monde auxquelles elles ont participé. Et pour la première de Corinne Diacre et ses coéquipières, direction le pays où le soccer féminin est roi, les États-Unis.

 

Il fallait être patient pour voir l'équipe de France disputer une Coupe du Monde. La première fut lancée en 1991 et après un exploit face à l'Angleterre en barrage (deux victoires par 1-0), Elisabeth Loisel et son groupe embarquent au pays de l'Oncle Sam, pour disputer leur première Coupe du Monde. Mais une poule B corsée va attendre les Bleues. En effet, le Brésil, la Norvège ainsi que la Corée du Sud les attendent de pied ferme.

Sandrine Soubeyrand, Corinne Diacre, Marinette Pichon, Hoda Lattaf ou encore Peggy Provost, autant de joueuses qui composent la liste de l'équipe de France et sur qui Elisabeth Loisel peut compter. Un groupe alliant expérience et jeunesse, puisqu'on retrouve également Sonia Bompastor, Laëtitia Tonazzi, Sabrina Viguier ou encore Laura Georges pour tenter d'aller le plus loin possible et de faire de cette Coupe du Monde, un souvenir historique.

 

Une défaite inaugurale... mais l'espoir reste permis

 

Le périple démarre du côté de Philadelphie où la Norvège - couronnée en 1995 - attend les Françaises. Devant les 13.486 spectateurs du Lincoln Financial Field et après avoir résisté durant la première mi-temps, les Bleues vont encaisser 2 buts par Anita Rapp (47e) et Dagny Mellgren (66e). Elles s'inclinent d'une courte défaite, pour leur première rencontre dans une phase de poule d'une Coupe du Monde.

Une première encourageante qui sera récompensée lors du deuxième match face à la Corée du Sud. Anne-Laure Casseleux et Marie-Ange Kramo prennent la place de Sabrina Viguier et d'Hoda Lattaf dans le onze de départ d'Elizabeth Loisel. Avec une Céline Marty infranchissable - qui sera élue joueuse du match - l'équipe de France obtient sa première victoire, grâce à un but de Marinette Pichon en fin de rencontre (84e).

 

Un exploit pour pas grand chose

 

Pour conclure cette phase de poule, c'est un match de gala face au Brésil qui s'offre aux Bleues, avec des noms qui - de nos jours - rappellent de bons souvenirs aux supporters français. Si Kátia ou encore Simone Gomes Jatobá, désormais à Metz, ont fait le bonheur de l'Olympique Lyonnais, Cristiane a fait chavirer les supporters parisiens, qui sont désormais admiratifs de la longévité qu'affiche leur capitaine Formiga. Avec Kátia, Rosana est l'une des seules joueuses à avoir joué pour les deux clubs français.

Sur le terrain, Elisabeth Loisel remet en place la même équipe que face à la Norvège pour - à peu de choses près - le même scénario que face aux Championnes du Monde 1995. Bien que Kátia ait ouvert la marque pour la Seleção, les Françaises tiennent bon et voient leur efforts récompensées puisque Marinette Pichon égalise dans les dernières secondes du match (90e + 2). Mais ce match nul ne suffira pas pour se qualifier, la faute à un récital de la Norvège face à la Corée du Sud (1-7), qui envoie les Scandinaves en quart de finale, le Brésil s'étant imposé lors de ses deux premières rencontres de son côté.

 

Certes, cette équipe de France là a été éliminée dès le premier tour, mais on retiendra tout de même que Corinne Diacre retrouvera la Norvège et la Corée du Sud 16 ans plus tard en tant que sélectionneure. La capitaine des Bleues est passée de l'autre côté du terrain aujourd'hui, et la coach saura-t-elle mener son équipe au-delà ? Ca c'est une autre histoire et le verdict ne saurait tarder.

 

Phase de groupe (Groupe B)

20 septembre : Norvège 2 - 0 France (Philadelphie)
21 septembre : Brésil 3 - 0 Corée du Sud (Washington, D.C.)
24 septembre : Norvège 1 - 4 Brésil (Washington, D.C.)
24 septembre : France 1 - 0 Corée du Sud (Washington, D.C.)
27 septembre : Corée du Sud 1 - 7 Norvège (Foxboro)
27 septembre : France 1 -  1 Brésil (Washington, D.C.)

 

Groupe B
Équipe
Brésil : 7 points - 3 matches - 2 victoires - 1 nul - 0 perdu
Norvège : 6 points - 3 matches - 2 victoires - 1 nul - 0 perdu
France : 4 points - 3 matches - 1 victoire - 1 nul - 1 défaite
Corée du Sud : 0 point - 3 matches - 0 victoire - 0 nul - 3 défaites

 

Championne du Monde 2003 : Allemagne (victoire 2-1 contre la Suède)

 

Les 20 Bleues pour cette Coupe du Monde :

Gardiennes : Céline Marty - Bérangère Sapowicz

Défenseures : Sabrina Viguier - Peggy Provost - Laura Georges - Corinne Diacre (capitaine) - Anne-Laure Casseleux - Séverine Goulois - Emmanuelle Sykora

Milieux de terrains : Sandrine Soubeyrand - Sonia Bompastor - Elodie Woock - Amélie Coquet - Séverine Lecouflé - Virginie Dessalle 

Attaquantes : Stéphanie Mugneret-Béghé - Marinette Pichon - Laëtitia Tonazzi - Marie-Ange Kramo - Hoda Lattaf

Karim Erradi & Dounia MESLI