C'était le piège qui se présentait face au Barça en cette fin de saison. Toujours sur les talons de Bilbao avant la 29e journée, Barcelone se devait de gagner face à l'Atlético Madrid pour rester dans la course au titre. Déjà distancées, les joueuses de l'Atlético ont joué le rôle d'arbitre dans cette fin de championnat. Battues la semaine dernière à domicile par Bilbao, elle se sont imposées ce dimanche en Catalogne et mettent fin aux derniers espoirs de titre pour les Blaugranas.

 

C'était une statistique étrange de ce championnat d'Espagne. Le FC Barcelone, deuxième du championnat et dans l'attente d'un faux pas de Bilbao était la seule équipe encore invaincue cette saison. La dernière défaite des Catalanes en championnat remontait d'ailleurs à avril 2015 face à l'Athletic Bilbao. Une invincibilité qui n'a pas empêché Bilbao de mener la Liga devant le Barça et de conserver toutes les cartes en main en vue du titre.

 

Un faux pas qui profite à l'Athletic

Hier, Bilbao s'est imposé 3-0 face à Oviedo, une victoire difficile contrairement à ce que pourrait laisser penser le score et qui s'est dessinée en seconde période après l'expulsion d'une joueuse d'Oviedo. Ce succès mettait Barcelone dans l'obligation de s'imposer face à l'Atlético pour rester à un point de l'Athletic en espérant un faux pas des leaders lors de la dernière journée.

Mais ce midi, les derniers espoirs de titre se sont envolés. Alors que le Barça venait de remporter les quatre derniers titres en Primera Division, il devra se contenter de la seconde place pour cette saison. Le verdict est tombé après cette défaite 1-0 à Barcelone. Un but d'Esther Gonzalez à la 36e minute et Barcelone qui n'est pas parvenu à revenir au score en seconde période. Un but qui vient récompenser une action collective, et l'opportunisme d'Esther Gonzalez qui a bien suivi sur la frappe de Silvia Meseguer repoussée par Sandra Panos.

Dans les buts madrilènes, Lola Gallardo s'est montrée solide, sortant dans les pieds d'Alexia Putellas (49e) ou stoppant la tentative de Patri Guijarro (74e). Quand ce n'est pas Lola Gallardo qui stoppe les tentatives barcelonaises, c'est la réussite qui se montre du côté de l'Atlético avec cette frappe de Barbara Latorre qui fuit le cadre à la 73e minute alors que l'attaquante blaugrana semblait s'être ouverte le chemin du but.

 

Neuf ans après, Bilbao retrouve le sommet

Des titres cela fait neuf ans que Bilbao n'en avait pas connu. Ces derniers temps, les joueuses basques se sont habituées aux places d'honneur derrière Barcelone qui a pratiquement tout gagné ces dernières saisons. Cette saison, l'Athletic a tenu tête au Barça : les deux équipes se sont neutralisées lors des deux confrontations directes, et Bilbao a su maintenir le rythme après avoir pris la tête du championnat lors de la 12e journée. De son côté, Barcelone pourra peut-être regretter son début de saison et quelques points laissés en route au mois de novembre.

Dès le coup de sifflet de final, les joueuses de l'Athletic ont eu l'occasion d'exulter. Réunies pour assister au match Barcelone – Atlético diffusé à la télévision espagnole, elles ont pu laisser éclater leur joie et fêter dignement cette victoire.

Hichem Djemai