La saison régulière terminée, tous les visages se sont tournés vers les playoffs qui ont démarré ce week-end. Pour sa première depuis la saison 2007-08, Newcastle a tenu la majeure partie de la rencontre en infériorité, mais s'incline face à Sydney FC. De son côte, Melbourne est allé l'emporter à Brisbane pour tenter de briguer une 3ème couronne de suite. Résumé de ces demi-finales.

 

Sydney FC s'impose au forceps

Pour cette première demi-finale, Sydney recevait les Jets qui n'avaient plus goûté aux playoffs depuis 10 ans. Les coéquipières de Lisa De Vanna avaient à coeur de prendre leur revanche après leur défaite lors de la 2è journée (2-0) et le match nul à l'Allianz Stadium lors de la 10è journée (2-2). Juste avant ce match, tout le Leichhard Oval rendait hommage à Teresa Polias, titulaire pour sa 100e avec Sydney. 

Sydney va allumer la mèche en premier avec De Vanna pour Foord qui met deux joueuses dans le vent et trompe Britt Eckerstrom (8', 1-0). Les Skyblue vont doubler la mise par Kylie Ledbrook d'un superbe lob à l'entrée de la surface (34', 2-0). Mais à dix minutes de la pause, les choses se gâtent pour les deux équipes. D'abord, Caitlin Foord, touchée à la cheville, est contrainte de sortir sur blessure (40'). La future joueuse de Portland est remplacée par Remy Siemsen au retour des vestiaires. Puis c'est au tour des Jets de subir un coup du sort. Hannah Brewer, en position de dernière défenseure, s'en va faucher Lisa De Vanna qui prenait la direction du but. L'arbitre de la rencontre n'a pas hésité à sortir le carton rouge (45').

Malgré l'expulsion de Brewer, les Jets vont démarrer la seconde période remontés à bloc pour tenter de revenir dans la partie. Et sur un corner tiré par van Egmond, Arin Gilliand se démarque de la défense de Sydney et sonne la révolte (53', 2-1). Newcastle va tenter à maintes reprises d'égaliser mais sans succès, la faute à Aubrey Bledsoe et ses 83% d'arrêts réussis pendant la saison régulière. A force d'abnégation et de patience, les Jets vont arracher la prolongation dans le temps additionnel. Arin Gilliland voit sa frappe stoppée par Aubrey Bledsoe mais la joueuse des Red Stars profite d'une faute de main de la nouvelle gardienne des Spirit pour trouver Stengel qui dévie à Tara Andrews, entrée à la 65e, et délivre son équipe. (90'+2, 2-2) 

Secoué par la sortie prématurée de Caitlin Foord et la remontée de Newcastle, Sydney n'en demeure pas vaincu pour autant et va anéantir les espoirs des Jets. Aubrey Bledsoe lance Emily Sonnett qui part dans un raid solitaire. L'internationale américaine passe en profondeur pour Lisa De Vanna qui mystifie Britt Eckestrom (98', 3-2). Un coup de massue pour Emily van Egmond et ses coéquipières qui malgré tout, continuent leur marche en avant mais butent à chaque fois sur Bledsoe.

Une victoire dans le douleur pour Sydney FC qui aura tenu jusqu'au bout des prolongations et aura l'honneur de recevoir dans leur antre de l'Allianz Stadium. 


Melbourne City pour aller chercher le triplé historique

Un leadership gardé jusqu'au bout malgré une sévère correction subie contre Newcastle le 10 décembre (0-3), Brisbane avait prouvé pendant la saison régulière qu'elle avait les armes pour prétendre au titre suprême. Mais pour cela, il faudra barrer la route de Melbourne City. Les joueuses de Patrick Kisnorbo, qui ont dû attendre la rencontre face aux Jets pour empocher le dernier ticket pour les playoffs, ont en tête le triplé inédit après avoir remporté le championnat en 2016 et 2017. 

Le champion de la saison régulière face au double tenant du titre. Ce match était donc déjà une finale avant l'heure. Après une première période où aucune des deux équipes n'a pris l'ascendant, la partie va s'accélérer en seconde mi-temps. Harcelée dans la surface de réparation, Jodie Taylor préfère la mettre en retrait pour Kyah Simon qui, d'une frappe lourde, trouve la barre transversale (63'). Et quelques minutes plus tard, Aivi Luik va avoir plus de chance puisque sa frappe lointaine est déviée par Clare Polkinghorne et permet aux Citizens de prendre les devants (66', 0-1). Melbourne n'entend pas s'arrêter là et sur une passe magistrale de Kyah Simon, Jess Fishlock va doubler la mise, bien aidée par Mackenzie Arnold (72', 0-2). Brisbane aura une grosse opportunité de réduire la marque dans cette seconde mi-temps. Le centre d'Emily Gielnik arrive à destination d'Abbey Lloyd, mais sa tête va s'écraser sur la barre avant de toucher la ligne de but (77').

De grosses frayeurs mais City ira bien à l'Allianz Stadium défendre son titre, face au Sydney FC avec la ferme intention de faire la passe de trois. Brisbane n'a pas que du négatif à retenir. Néanmoins, la bande à Melissa Andreatta aura eu le mérite d'avoir réalisé une saison quasi-parfaite avec seulement 1 nul et 2 défaites au compteur.

 

Finale 2018

Sydney FC vs Melbourne City : dimanche 18 février à 7h (du matin)

. La rédaction