Après le duel pour le titre samedi, retour sur les autres rencontres du week-end en Serie A, avec la bonne opération de Ravenne dans la course au maintien, tandis que la Fiorentina et l'AGSM se sont offerts des scores fleuves à l'extérieur.

 

Cette 18e journée de Serie A était marquée par le choc en haut de tableau samedi entre la Juventus et Brescia, avec une victoire des Lionnes qui relance complètement la course au titre en Italie.

 

=> Le résumé du match – Brescia s'impose sur la pelouse de la Juve (1-2), la course au titre relancée

 

Dans les autres rencontres, la bonne opération de la semaine est à mettre au crédit de Ravenne qui est parvenu à s'imposer sur la pelouse du troisième, Tavagnacco. Une victoire sur la plus petite des marges (0-1) avec un but de Luisa Pugnali qui profite d'un ballon relâché par Serena Ferroli devant sa ligne (12e). Du côté des joueuses locales, les montants ont à plusieurs reprises préservé Ravenne d'un retour de Tavagnacco.

 

Les barrages ou la descente

 

Dans la course au maintien, ces trois points permettent à Ravenne de remonter à la 9e place, toujours en position de barragiste mais désormais avec quatre points d'avance sur Sassuolo, 11e et première équipe directement relégable en Serie B. Sassuolo n'a pas eu la même fortune que ses concurrentes avec une défaite 2-0 sur la pelouse de Mozzanica. Les joueuses de l'Atalanta ont inscrit un but par période par l'intermédiaire de Giorgia Pellegrinelli (19e) et de l'internationale portugaise Carolina Mendes (87e).

Même sort pour Empoli, toujours lanterne rouge après sa lourde défaite à domicile face à l'AGSM Vérone (1-5), et ce malgré l'ouverture du score de Cecilia Prugna pour les joueuses locales. Vérone a ensuite progressivement renversé la vapeur avec notamment un doublé de l'attaquante bulgare Eva Dupuy en première période.

 

L'AGSM Vérone et la Roma proches du maintien

 

Vérone s'éloigne un peu plus des équipes menacées par la relégation, de même que la Roma après sa victoire face à Bari (2-1). Une rencontre où les deux équipes ont fini à dix après une double expulsion à la 66e minute. Une situation qui a profité à la Roma, menée au score à ce moment du match et qui l'emporte finalement grâce des buts de Manuela Coluccini et Vanessa Nagni dans les toutes dernières minutes du match. Bari à l'inverse reste sous pression au classement, désormais à la 10e place (barragiste), trois points devant Sassuolo.

 

Dans le dernier match du week-end, la Fiorentina s'est offerte dimanche un festival offensif sur la pelouse du Chievo Vérone (1-6). Patrizia Caccamo a inscrit un doublé pour l'équipe florentine, tandis que le sixième but de la Viola a été inscrit par l'ex-parisienne Priscilla Rinaldi. Comme l'Atalanta, la Fiorentina se rapproche avec cette victoire de Tavagnacco et de la troisième place du classement.

 

Photo en une: Fimauto Valpolicella calcio femminile

Hichem Djemai