Au terme de cette semaine, le NC Courage garde la tête du championnat américain avec une nouvelle victoire en poche. Le Seattle Reign reste dauphin grâce à une large victoire 4-1 contre la lanterne rouge. Quant au Orlando Pride, le club de Floride gagne deux rangs pour se placer 3e. Enfin, dans le bas de tableau pas de changement avec deux nouveaux matches nuls pour le Houston Dash et les Utah Royals.

 

Houston Dash 1-1 Portland Thorns

 

Ce jeudi, Houston Dash recevait les Thorns de Portland. Une rencontre dominée par Portland, mais équilibrée en terme d’occasions. Bien que Portland se procure les meilleures opportunités. La Suissesse Ana-Maria Crnogorcevic ouvre la marque pour les visiteurs en profitant d’un cafouillage dans la surface (25e). Puis, en début de seconde période, Houston égalise grâce à une belle frappe croisée de Kyah Simon, parfaitement décalée dans la surface par Veronica Latsko (57e). 

Portland aurait pu reprendre l'avantage en toute fin de match, sur un corner de Meghan Klingenberg boxé de la tête par Lindsey Horan mais sauvé sur sa ligne par Janine van Wyk. 

Malgré le match nul, le club de l’Oregon bat un record en faisant entrer en jeu Ellie Carpenter à la 71e minute. La jeune internationale australienne, du haut de ses 18 ans et 11 jours bat le record de précocité en NWSL. Un record détenu auparavant par une autre Matilda, Caitlin Foord, qui évolue également à Portland et qui avait débuté en NWSL en 2013 à l’âge de 18 ans et 5 mois, sous le maillot du Sky Blue FC.

 

Utah Royals 0-0 Orlando Pride

 

Après un premier match nul (1-1) sur la pelouse d’Orlando, les deux équipes se retrouvaient dans l’Utah pour un match encore une fois sans vainqueur. Après une première victoire à domicile la semaine passée, les joueuses des Royals ont totalement dominé la partie. Mais un manque de précision cruel dans le dernier geste, avec un unique tir cadré sur 13 tentatives, ne leur permettra pas d’ouvrir le score. Le Pride n’arrivera pas non plus à faire pencher le score en sa faveur et se contente du point du match nul. 

 

Portland Thorns 1-2 Orlando Pride 

 

Après un match nul sur la pelouse de l’Utah, le Pride va s’imposer sur la pelouse du Providence Park. Une victoire 2-1 pour Orlando, qui prend sa « revanche » moins d’un mois après avoir vu les Thorns s’imposer sur le même score en Floride. 

Pourtant, Portland passait tout près d’ouvrir le score dès la 7e minute de jeu avec ce but de Lindsey Horan refusé. Double coup dur pour les joueuses de l'Oregon, qui vont dans la foulée encaisser un but sur une erreur défensive. Un ballon mal repoussé par Mallory Weber, Alex Morgan est à l’affût pour conclure d’un tir croisé et marquer son premier but de la saison (11e). Orlando va ensuite faire le break sur un but venu d’ailleurs. A plus de 25 mètres, Christine Nairn est à la retombée d’un ballon et frappe instantanément. Un tir splendide qui retombe pile sous la barre transversale et trompe Britt Eckerstrom (21e). Deux minutes plus tard Portland réduit l'écart par une tête de sa capitaine, Christine Sinclair. 

Une première période équilibrée et riche en occasions qui laisse place à un second acte en faveur des Thorns. Après un nouveau but refusé pour Portland, le Pride va continuer à résister et ne laisse pas les locales revenir au score. Grâce à cette victoire, la franchise de Floride remonte à la troisième place provisoire.

 

North Carolina Courage 1-0 Washington Spirit 

 

Le NC Courage continue sa course en tête de la NWSL avec cette victoire sur la plus petite des marges. Malgré une première période sans but, les deux équipes se sont procurées plusieurs occasions nettes. Du côté du Courage, Crystal Dunn, a buté à plusieurs reprises sur Aubrey Bledsoe (3e et 30e). A l'autre bout du terrain, c’est Estefania Banini qui voit sa frappe stoppée par Katelyn Rowland (36e). Quant à Mallory Pugh, elle se défait de la gardienne de Caroline du Nord mais ne parvient pas à redresser suffisamment son ballon (34e).

En seconde période, c'est Abby Erceg va trouver la faille pour le Courage, la défenseure néo-zélandaise qui reprend un coup-franc de Jaelene Hinkle d’une tête victorieuse (63e).

 

Chicago Red Stars 2-2 Houston Dash 

 

De même que jeudi face à Portland, Houston repart de cette rencontre avec un partage de points. Une partie où la franchise du Texas a pourtant mené par deux fois. L'ouverture du score est inscrite sur un enroulé du droit de Rachel Daly, au terme d’une contre-attaque rapide (6e). L’Australienne Sam Kerr avait ensuite égalisé en profitant d’un caviar d’Arin Gilliland. Cette dernière avait récupéré un ballon dans la surface, profitant d’une mauvaise relance au pied de la gardienne du Dash. 

En début de seconde période, Kristie Mewis redonne l’avantage à Houston, avant que Sofia Huerta n’égalise à nouveau sur penalty (65e).

 

Seattle Reign 4-1 Sky Blue FC 

 

A l'issue de la dernière rencontre de la semaine, le Seattle Reign conserve sa deuxième place provisoire en s’imposant facilement sur sa pelouse du Memorial Stadium. Les joueuses du Nord-Ouest pouvaient compter sur le retour de blessure de Megan Rapinoe, qui s’est révélée une nouvelle fois décisive.

Elle s'illustre d'abord avec un bon décalage vers Steph Catley, qui centre pour Jodie Taylor sur le premier but (5e) du Reign. L’ex-lyonnaise s’est ensuite offert un doublé (38e, 60e). A 3-0 Seattle filait vers une nouvelle victoire, et la réduction du score de Savannah McCaskill ne changera pas la donne (62e). D’autant plus qu’en fin de partie, Allie Long inscrira un quatrième but pour le Reign, en reprenant à bout portant une frappe de Rumi Utsugi, repoussée par le poteau droit de Kailen Sheridan (84e). 

Nouvelle défaite donc pour le Sky Blue FC, qui reste toujours dernier avec un unique point au compteur.  

 
Photo : Seattle Reign FC
Morgane Huguen