En cette dixième semaine du championnat américain, les leaders assoient davantage leur supériorité avec désormais 12 points d’avance pour North Carolina sur son dauphin, le Seattle Reign. Dans le bas de tableau, si le Sky Blue ne compte toujours pas de victoire, les franchises de Houston et de l’Utah confirment leur bonne forme du moment en revenant à un point de la quatrième place. 

 

Portland Thorns 1-4 North Carolina Courage 

Ce jeudi, les leaders de la Ligue se déplaçaient à Portland pour y affronter les championnes en titre. Le NC Courage s’est facilement imposé 4-1 sur la pelouse du Providence Park avec notamment un doublé de Lynn Williams. L’attaquante américaine débloque la situation en première période sur un penalty parfaitement tiré (31e). Partie du bon côté, Britt Eckerstrom ne peut rien y faire. 

Un petit but d’avance avant la pause, puis en seconde période les joueuses de Paul Riley vont s’envoler pour mener jusqu’à 4-0, en l’espace de 8 minutes. Des buts de Debinha, Lynn Williams et Samantha Mewis vont conforter la victoire du Courage. Les joueuses de l'Oregon vont réduire l'écart dans la dernière minute du temps réglementaire. Katherine Reynolds, fautive sur le penalty concédé en première mi-temps, va marquer son premier but de la saison avec les Thorns pour son 100e match en NWSL. 

 

Houston Dash 1-1 North Carolina Courage

Toujours invaincu cette saison, le NC Courage va tout de même perdre quelques points ce week-end à Houston, face à une très bonne équipe du Dash. Du côté du Courage, c’est toute de même une équipe remaniée qui débutait sur la pelouse du BBVA Compass Stadium.

Après une première période sans but, Kealia Ohai est la première à trouver le chemin des filets et place Houston en tête au tableau d’affichage. Ohai profite d’un long dégagement de sa gardienne, Jane Campbell, pour filer seule au but côté gauche, et marquer d’un tir en force (49e, 1-0).

Pour revenir au score, la franchise de Caroline du Nord a dû s’en remettre à une jeune joueuse : Frannie Crouse. La jeune attaquante de 22 ans, entrée en cours de jeu, profite d’un centre d’Elizabeth Eddy mal repoussé par la défense d’Houston pour inscrire son premier but, à l'occasion de son premier match en NWSL (80e, 1-1). 

Avec ce match nul, le NC Courage vient donc d’enchaîner douze matches sans défaite, soit toute la première partie de la saison régulière. L'an passé, la franchise de Caroline du Nord avait terminé la saison régulière en tête avec 49 points, dont 16 victoires. A ce rythme, les joueuses de Paul Riley devraient faire bien mieux cette saison, et assurer rapidement leur place en play-offs. 

Houston de son côté perd deux places et repasse 7e au classement, mais fait malgré tout une bonne opération en revenant à un point de la quatrième place, occupée par les Thorns. 

 

Sky Blue 1-2 Utah Royals

Autre belle opération, celle des joueuses de l’Utah qui sont allées s’imposer dans le New Jersey. Une victoire qui leur permet également de revenir à un point de la quatrième place, en sachant que les joueuses de Laura Harvey comptent un match de moins qu’Orlando et Portland, actuels troisième et quatrième du championnat. 

Sur la pelouse, on assiste à un match plutôt équilibré. Diana Matheson n’a pas tardé à ouvrir le score pour les Royals, sur un très bon ballon de Gunny Jonsdottir (3e, 0-1). Mais Shea Groom répond rapidement en égalisant dès la 10e minute de jeu. En fin de première période, le Sky Blue va se retrouver légèrement déstabilisé avec la sortie sur blessure d’Amanda Frisbie. Mais Kailen Sheridan veillera au grain pour maintenir le score en l'état. 

En seconde période la physionomie reste la même. Il faudra attendre les dernières minutes de la rencontre pour voir l’une des deux équipes se détacher. Ce sont les joueuses de l’Utah qui vont parvenir à prendre l’avantage grâce à un but contre son camp de Mandy Freeman. Sur un bon centre de Jonsdottir côté droit, Freeman dévie du bout du pied la trajectoire du ballon pour empêcher Katie Stengel de reprendre. Mais cette déviation vient tromper sa propre gardienne et finir au fond des filets (85e csc 1-2), ce qui permet aux Royals de s’imposer. 

 

Washington Spirit 0-2 Chicago Red Stars 

Une nouvelle défaite pour le Spirit qui commence à être décroché dans le bas de tableau. C’est sous une pluie battante que Chicago est allé chercher les trois points de la victoire dans le Maryland. Sa première victoire depuis mi-avril.

Les joueuses de l'Illinois ouvrent le score avec un but de son attaquante australienne Sam Kerr. En renarde des surfaces, elle profite d’un coup franc de Yuki Nagasato mal repoussé par Kelsey Wys pour pousser le ballon au fond des filets (25e, 0-1).

Puis, après une fin de premier acte moins intense, Chicago va revenir avec de meilleures intentions pour faire le break. Déjà décisive sur l’ouverture du score, Yuki Nagasato inscrt ce deuxième but. Dans la surface, elle décale Alyssa Mautz. Sa partenaire, encerclée dans la défense, décide de lui remettre et la Japonaise frappe instinctivement du gauche (48e, 0-2). Pour garder le score ainsi, les Red Stars ont pu compter sur une bonne prestation de leur gardienne. Emily Boyd, qui effectuait son premier match de la saison a réalisé pas moins de cinq arrêts, dont un face-à-face avec Mallory Eubanks, remporté en toute fin de match (90+3).

 

Seattle Reign 0-0 Orlando Pride 

Pas de vainqueur dans ce match entre les deuxième et troisième provisoires de la Ligue. C’est la seconde fois cette saison que les deux équipes s’affrontent, et encore une fois aucune d’elles n’est parvenue à prendre les trois points. 

L’attaquante anglaise Jodie Taylor s’est offerte les premières occasions du match (3e et 13e) sans parvenir à trouver la faille. Orlando a ensuite répondu avec cette tentative d’Alanna Kennedy qui vient buter sur la barre transversale (22e). En gardant sa cage inviolée, le Reign est la seule équipe cette saison à ne pas avoir encaissé de but dans les 45 premières minutes. Sur ce match, Seattle n’encaissera pas de but tout court. Et, malgré de meilleures opportunités à leur actif, les joueuses locales n’arriveront pas à prendre l’ascendant au tableau d’affichage. Entrée en cours de jeu, Jasmyne Spencer est par deux fois toute proche d’offrir une passe décisive à Taylor. Mais l’internationale anglaise ne conclut pas (77e et 85e). 

 
Photo : NC Courage
Morgane Huguen