Fribourg a cédé ce week-end la tête de la Bundesliga, après sa défaite à domicile face à Francfort. Un revers qui permet à Wolfsburg et au Bayern de se hisser en tête du classement, tandis que Francfort reste à l'affût.

 

Le championnat allemand a connu un nouveau rebondissement ce week-end avec la victoire de Francfort sur la pelouse de Fribourg. Un résultat qui confirme les bonnes dispositions de Francfort après avoir glissé en milieu de tableau la saison précédente. Une victoire pour Francfort et une nouvelle contre-performance pour Fribourg qui s'incline ce week-end, après avoir été malmené la semaine dernière sur la pelouse du SC Sand.

 

Francfort fait chuter Fribourg à domicile

 

Privée de Hasret Kayikci, blessée aux ischio-jambiers, Fribourg s'est incliné sur le score de 3-0, soit la première défaite de la saison pour les coéquipières de Lina Magull qui n'avaient pas chuté en Bundesliga depuis le mois de février (18 matches). Un résultat final qui ne reflète pas forcément la physionomie de la rencontre, et notamment de la première période où les joueuses de Fribourg ont régulièrement dominé les débats. Dans les buts de Francfort, Bryane Heaberline a régulièrement repoussé les tentatives adverses dans ce match, une performance qui explique en partie l'écart au tableau d'affichage.

Fribourg encaisse un premier but en fin de première période, inscrit par Kathrine Hendrich sur un ballon de Jackie Groenen (40e). La milieu de terrain néerlandaise impliquée sur les trois buts de Francfort, c'est à nouveau elle qui sert Kumi Yokoyama (72e) pour le second but de jour. Dix minutes plus tard, Groenen est cette fois-ci à la conclusion pour sceller la victoire de Francfort dans ce match (82e)

Ce match redistribue les cartes en haut de tableau puisque Fribourg cède la première place à Wolfsburg, à égalité de points avec le Bayern. Cela rapproche également Francfort du sommet, avec quatre équipes qui se tiennent en trois points. Un quatuor auquel on peut ajouter Potsdam, distancé mais qui aura probablement son mot à dire dans la course au titre.

 

Wolfsburg reprend la main, le Bayern dans la roue

 

Dans l'immédiat, le fauteuil de leader revient à Wolfsburg qui s'est imposé (4-0) sur la pelouse d'Essen. Une victoire large avec un premier but inscrit dès la 13e minute par Ewa Pajor. Laissée au repos cette semaine en Champions League, Pajor marque sur la première frappe cadrée des Louves. Lancée sur le côté gauche par Lara Dickenmann, Ewa Pajor déborde, puis repique dans la surface où elle crochète une défenseure avant de frapper du droit et marquer au ras du poteau droit de Lisa Weiss.

Wolfsburg fait le break avant la demi-heure de jeu par Tessa Wullaert. L'attaquante belge qui s'appuie côté droit sur Noëlle Maritz, tout juste entrée en jeu suite à la blessure d'Anna Blässe. Maritz lui remet ensuite le ballon sur un centre en retrait, et Wullaert profite de l'appel de Pajor au premier poteau, qui lui permet de marquer du gauche, libre de tout marquage (29e).

En seconde période, Wolfsburg accentue encore son avantage sur coup-franc. Un ballon délivré par Alexandra Popp côté droit, qui trouve Pernille Harder dans la surface au second poteau. Harder parvient à remettre le ballon de la tête vers sa coéquipière Sara Björk Gunnarsdottir qui envoie le ballon au fond des filets (58e). En fin de match, Alexandra Popp ajoute le quatrième but du VfL, sur un ballon de Vanessa Bernauer, tout juste entrée en jeu, et qui sert sa coéquipière dans le dos de la défense, profitant du mauvais alignement de la défense d'Essen (85e).

Le VfL en tête, accompagné du Bayern qui s'est imposé quatre buts à un (4-1) face au Werder de Brême. Un match où c'est le Werder qui avait ouvert le score par Verena Volkmer en première période (23e) avant que le Bayern ne fasse la différence au retour des vestiaires. Un match où Mandy Islacker a inscrit son premier doublé avec le Bayern (55e et 61e), dans un début de saison où l'internationale allemande n'a pas encore retrouvé ses standards de Francfort en terme de but. Jill Roord (58e) et Jovana Damjanovic (87e) ont également marqué pour le Bayern.

 

Cologne explose face à Potsdam

 

Dans le bas de tableau, Duisbourg et Iéna restent décrochés au classement après leurs défaites respectives face à Hoffenheim et le SC Sand. Deux revers à chaque fois sur la plus petite des marges (1-0) avec un but de Stephanie Breitner sur penalty pour Hoffenheim et Milena Nikolic pour le SC Sand.

De son côté Cologne a subi la foudre sur sa pelouse face à Potsdam. Les joueuses de Willi Breuer avaient pris des points importants ces dernières semaines dans la course au maintien, elles ont cette fois-ci encaissé un très lourd 8-0 à domicile. Potsdam qui restait sur une série de six matches nuls consécutifs n'a cette fois-ci pas partagé les points.

Parmi les buteuses, Viktoria Schwalm, auteure d'une bonne prestation face au Bayern, a inscrit un triplé. Tabea Kemme a également inscrit deux buts pour le Turbine dans ce match. Toujours invaincu, Potsdam reste à quatre longueurs du quatuor de tête, et à égalité de points avec Hoffenheim prochain adversaire des coéquipières de Svenja Huth.

Hichem Djemai