En provenance de Breiðablik en Islande, Fanndís Friðriksdóttir a inscrit face au LOSC son premier but et le premier but de la rencontre avant l'égalisation de Jana Coryn. L'internationale islandaise est revenue brièvement sur ce match avec nous.

 

Coeurs de Foot - Votre impression sur ce match contre Lille ?

Fanndís Friðriksdóttir - C'était un match serré. Je pense qu'on a eu les meilleures chances de marquer un autre but mais on a pas pu les convertir comme on le souhaitait. C'est difficile de ne pas gagner un match, alors qu'on l'a dominé dans l'ensemble et de le terminer comme on le voulait [avec la victoire].

 

Coeurs de Foot - Est-ce que vous pensez que vous pouvez être meilleures collectivement et individuellement dans cette rencontre ?

F.F. - Oui, il y a certaines choses qu'on aurait pu mieux faire. Et oui bien sûr, vous pouvez toujours faire mieux.

 

Coeurs de Foot - Quelles sont les qualités sur lesquelles vous devez progresser personnellement ?

F.F. - Mes qualités ? J'ai un bon pied droit, j'ai une certaine agilité pour jouer avec mes deux pieds et pour jouer en un contre un. (sourire) Oui je suis rapide surtout.

 

Coeurs de Foot - Tu as marqué avec ton pied gauche là ?

F.F. - Oui (sourire). Mais je suis droitière.

 

Coeurs de Foot - J'ai vu que c'était votre 1er but. Quel est votre sentiment sur ce but ?

F.F. - C'est super ! C'est bien pour moi de pouvoir marquer ce but parce c'est toujours difficile d'avoir ce premier but.

 

Coeurs de Foot - Dernière question. J'ai vu que vous avez une famille sportive (papa ancien footballeur et maman ex-skieuse) ?

F.F. - Oui. Ils m'encouragent de toujours faire mieux et je trouve ça génial d'avoir une famille qui fait du sport.
 

Dounia MESLI